Retour

Mondial 2026 : le Canada, les États-Unis et le Mexique proposent une candidature commune

Le Canada, les États-Unis et le Mexique ont annoncé lundi à New York une candidature commune pour l'organisation de la Coupe du monde de 2026. Si elle est retenue par la FIFA, 60 matchs du tournoi seraient joués en sol américain. Le Canada et le Mexique en auraient 10 chacun.

Le Mondial a été disputé la dernière fois en Amérique du Nord en 1994, quand le Brésil a décroché sa quatrième étoile aux États-Unis, dans une finale contre l’Italie.

Les dirigeants du soccer canadien, américain et mexicain rêvent de le ramener sur leur continent depuis des années et de se le partager, a révélé Sunil Gulati, président de US Soccer. Cette attente a produit des conditions gagnantes pour une candidature commune, croient-ils.

Cette candidature inédite pourrait poser des problèmes d’ordre politique. Les relations entre les États-Unis et le Mexique se sont dégradées depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche, à cause entre autres de son projet de mur à la frontière entre les deux pays et de la lutte qu’il entend mener à l’immigration clandestine.

« Le président Trump nous a fait part de son soutien total, il est particulièrement heureux que le Mexique participe à cette candidature avec nous », a cependant assuré Sunil Gulati.

Un premier tournoi à 48 équipes

Le Mondial 2026 sera le premier à être joué à 48 équipes, plutôt qu’à 32. Quatre-vingts matchs seront au programme du tournoi. Dans le canevas de la candidature canado-américano-mexicaine, les trois quarts (60) seraient tenus aux États-Unis, dont tous les matchs éliminatoires à partir des quarts de finale.

Les villes canadiennes, américaines et mexicaines où se tiendraient les matchs n’ont pas été révélées.

Aucune autre candidature n’a été officiellement annoncée pour le Mondial 2026, qui sera attribué par la FIFA en mai 2020. Celle du Maroc, candidat malheureux à l'organisation des tournois de 1994, 1998, 2006 et 2010, est pressentie.

Les candidatures d’Europe et d’Asie ne seront pas considérées pour 2026, pour respecter un principe d’alternance. Le tournoi sera tenu en Russie en 2018 en au Qatar en 2022.

Le Mexique a déjà organisé deux fois le Mondial, en 1970 et en 1986, les États-Unis une seule fois, en 1994. Cette édition américaine a d'ailleurs été un vaste succès commercial avec un total de 3,5 millions de spectateurs aux matchs, en plus de servir de tremplin à l'expansion de la Major League Soccer (MLS).

Le Canada est le seul pays du G8 qui n'a pas encore accueilli le Mondial, a souvent rappelé le président de Soccer Canada, Victor Montagliani, qui est aussi président de la CONCACAF et vice-président de la FIFA.

Il a déjà organisé des tournois d’envergure de la FIFA, comme la Coupe du monde féminine en 2015 et la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2007.

« Le Canada a déjà fait ses preuves en tant qu'hôte formidable pour le soccer », estime Victor Montagliani.

L'équipe nationale canadienne s'est qualifiée une seule fois pour la phase finale du tournoi, en 1986. Au Mexique, elle avait perdu par jeu blanc ses trois matchs de groupe.

Plus d'articles

Commentaires