L'ancien entraîneur des Islanders Al Arbour s'est éteint vendredi matin à l'âge de 82 ans. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années.

Arbour avait pris les rênes des Islanders au départ de la saison 1973-1974 et les a menés vers l'une des plus belles dynasties de l'histoire de la LNH.

Il a dirigé l'équipe pendant 19 saisons, la menant à quatre conquêtes de la Coupe Stanley de 1980 à 1983.

Arbour possède le record de 119 victoires par un entraîneur en séries éliminatoires avec le même club et vient au deuxième rang de l'histoire pour le nombre de victoires par un entraîneur (782), derrière Scotty Bowman.

Défenseur lors de sa carrière de joueur, Arbour avait aussi gagné la Coupe Stanley à trois reprises avec les Blackhawks de Chicago (1961) et les Maple Leafs de Toronto (1962 et 1964).

« Al restera dans nos mémoires comme l'un des plus grands, sinon le plus grand, des entraîneurs de l'histoire de la Ligue nationale de hockey », a déclaré le directeur général des Islanders Garth Snow.

« C'est grâce à ses efforts et ses méthodes innovatrices que l'organisation a pu remporter quatre Coupes Stanley et s'élever au rang des équipes légendaires », a-t-il ajouté.

« Il est parmi les meilleurs entraîneurs de tous les temps, a déclaré Tom Renney, président et chef de la direction de Hockey Canada. Arbour savait tirer le plein potentiel de chacun de ses joueurs. Rares sont ceux qui ont été en mesure d'égaler son niveau d'efficacité et de réussite. Il se distinguait par sa capacité à faire de ses joueurs de véritables champions à l'extérieur de la patinoire également », a conclu Renney.

Il a été intronisé au Temple de la renommée dans la section bâtisseur en 1996.

Plus d'articles

Commentaires