Retour

Nadal éliminé par Kyrgios en quarts de finale à Cincinnati

Rafael Nadal, assuré de redevenir no 1 mondial lundi prochain, s'est avoué vaincu en deux manches de 6-2 et 7-5 face à Nick Kyrgios, vendredi soir, en quarts de finale à Cincinnati.

L'Espagnol peut toutefois se consoler en se disant qu'il va s'emparer du 1er rang du classement de l'ATP, lundi prochain.

En huitième de finale, Nadal, no 2 mondial, avait dominé son compatriote Albert Ramos, 24e au classement ATP, 7-6 (7/1), 6-2.

La rencontre était initialement programmée jeudi, mais n'avait pas pu commencer en raison des conditions météorologiques.

Kyrgios était quant à lui venu à bout plus tôt du Croate Ivo Karlovic, 44e mondial, 4-6, 7-6 (8/6), 6-3.

Dans un duel entre Américains, John Isner a vaincu son compatriote Jared Donaldson 7-6 (7/4) et 7-5. Il rejoint en demi-finales le Bulgare Grigor Dimitrov, qui a battu le Japonais Yuichi Sugita 6-2 et 6-1.

Dimitrov, vainqueur la veille de l'Argentin Juan Martin Del Potro (6-3, 7-5), avait déjà atteint le dernier carré d'as à Cincinnati en 2016, mais n'a jamais disputé une finale d'un Masters 1000.

Dans l'autre quart de finale, l'Espagnol David Ferrer, 31e mondial, a défait l'Autrichien Dominic Thiem en deux manches de 6-3 et 6-3.

Muguruza, Pliskova, Stephen et Halep en demi-finales

L'Espagnole Garbine Muguruza, sixième joueuse mondiale, s'est qualifiée pour les demi-finales en battant la Russe Svetlana Kuznetsova, 8e au classement WTA, 6-2, 5-7 et 7-5.

Au prochain tour, Muguruza, sacrée à Wimbledon le mois dernier, sera opposée à la no 1 mondiale Karoline Pliskova.

Dans son premier match de la journée, Pliskova a défait Camila Giorgi 6-3, 4-6, 6-0.

En soirée, Pliskova a nettement dominé la Danoise Caroline Wozniacki, 6e mondiale, en deux manches de 6-2, 6-4.

Dans un duel très attendu entre Johanna Konta et Simona Halep, la Roumaine l'a emporté 6-4, 7-6 (7/1).

L'Américaine Sloane Stephens a complété le carré d'as chez les femmes avec une victoire face à la Russe Ekaterina Makarova en trois manches de 2-6, 6-3 et 6-4.

La retraite pour Melanie Oudin

Par ailleurs, l'Américaine Melanie Oudin, ancienne no 2 mondiale chez les juniors, a annoncé vendredi qu'elle mettait fin, à 25 ans, à sa carrière en raison de ses problèmes récurrents de santé.

« J'ai pris la difficile décision d'arrêter de jouer au tennis au niveau professionnel », a expliqué Oudin sur les réseaux sociaux.

« Depuis la fin de l'année 2012, j'ai rencontré malheureusement beaucoup de problèmes de santé [...] Pour affronter les meilleures joueuses de la planète, il faut être à son meilleur niveau et si on n'est pas à 100% mentalement et physiquement, c'est très difficile », a-t-elle poursuivi.

Oudin affiche à son palmarès un titre WTA (Birmingham en 2012) en simple et une victoire dans un tournoi du grand chelem en double mixte (New York en 2011) avec son compatriote Jack Sock.

Elle avait fait sensation en 2009 en accédant, à 17 ans, dès sa première saison professionnelle, aux quarts de finale des Internationaux des États-Unis en battant notamment la Russe Maria Sharapova.

Plus d'articles

Commentaires