Retour

Naloxone  : des Premières Nations et des Inuits ont accès gratuitement au vaporisateur nasal

De la naloxone sous forme de vaporisateur nasal est maintenant offert gratuitement à des Premières Nations et à des Inuits, a annoncé Ottawa jeudi par voie de communiqué.

Ce médicament peut être utilisé pour neutraliser temporairement une surdose d'opioïdes. Il est en vente libre au Canada depuis 2016.

Le vaporisateur nasal de naloxone est couvert lorsqu'il est prescrit ou recommandé par un pharmacien, depuis le 27 mars, précise le ministère des Services aux Autochtones dans le communiqué. Il sera possible d’en faire la demande pour soi ou pour quelqu’un d’autre, ajoute-t-il. La naloxone injectable est quant à elle couverte depuis 2016 par le même programme, selon le ministère.

Plus de 2800 Canadiens ont perdu la vie à la suite d’une surdose aux opioïdes en 2017, principalement en Colombie-Britannique, selon des données publiées dans le dernier budget du gouvernement fédéral.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les pires inondations





Rabais de la semaine