Retour

Natation Canada suspend un entraîneur accusé d'agression sexuelle

Matt Bell, entraîneur haute performance et directeur général du club Ajax Swimming en Ontario, fait face à des accusations d'agression sexuelle, d'exploitation sexuelle et de quatre chefs de leurre concernant une personne mineure.

Natation Canada a suspendu l'entraîneur, mercredi, après avoir été informé des faits par la police de Durham qui a lancé une enquête au mois d'août. Une adolescente, qui était membre du club, s'était alors manifestée en disant qu'elle avait été agressée sexuellement en 2011.

Bell, 35 ans, faisait partie du programme d'entraînement de Natation Canada lors des Championnats du monde juniors de la FINA en 2015 et à la récente Coupe du monde au Moyen-Orient.

Ahmed El-Awadi, directeur général de Natation Canada, a déclaré que son organisme était à pied d'oeuvre pour tenter de savoir si l'affaire se limite à une victime. « Dès que nous avons pris connaissance de ces accusations, nous avons entrepris de communiquer avec les athlètes et les parents qui ont été en contact avec M. Bell dans le cadre de programmes et de tournées des équipes nationales de Natation Canada. Cette démarche devrait se terminer d'ici 24 heures. »

« Natation Canada prend la situation très au sérieux et encourage toute personne qui veut s'exprimer, soit comme témoin ou comme victime, à le faire. Nous voulons avant tout assurer un milieu sécuritaire à tous ceux et celles qui participent à notre sport », a ajouté M. El-Awadi.

« Comme l'enquête policière se poursuit, nous ne fournirons aucune autre information ni aucun commentaire. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine