Les anciens ministres libéraux Nathalie Normandeau et Marc-Yvan Côté ainsi que leurs cinq coaccusés iront peut-être directement en procès, sans passer par l'étape de l'enquête préliminaire, en raison d'une requête de la Couronne.

L'avocat de Nathalie Normandeau, Me Maxime Roy, a confirmé à Radio-Canada avoir reçu une lettre de la Couronne l'avisant du dépôt d'un acte d'accusation directe, une procédure exceptionnelle qui vise à accélérer le processus judiciaire. Le juriste a d'ailleurs fait part de sa colère et de sa surprise au Journal de Québec, qui révélait l'histoire vendredi matin.

L'enquête préliminaire devait normalement commencer au début du mois de juin. La requête de la Couronne sera plaidée le 8 mai prochain.

Une pluie d’accusations

L'ex-ministre libérale des Affaires municipales Nathalie Normandeau, son ex-chef de cabinet, Bruno Lortie, et l'ex-vice-président de la firme de génie-conseil Roche, Marc-Yvan Côté, font face à des accusations de complot, de corruption, de fraude et d'abus de confiance.

Ils ont été arrêtés en mars 2016 par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) dans le cadre d'une enquête portant sur l'octroi de financement politique en échange de contrats publics.

L'ex-président de Roche, Mario Martel, et une ex-vice-présidente de la même firme de génie, France Michaud, avaient aussi été arrêtés lors de la même rafle, tout comme deux hommes associés au Parti québécois, soit Ernest Murray, ex-responsable du bureau de circonscription de Pauline Marois dans Charlevoix, et François Roussy, ex-maire de Gaspé et ancien attaché du député Gaétan Lelièvre.

Le mandat d'arrestation obtenu par l'UPAC indique que ces sept personnes « ont comploté ensemble et avec d'autres personnes dans le but de commettre un acte criminel soit : corruption d'un membre d'une législature, fraude envers le gouvernement et souscrire à une caisse électorale pour l'obtention ou la rétention d'un contrat, abus de confiance et fraude ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine