Nintendo a dévoilé dans la nuit de jeudi à vendredi les derniers détails entourant le lancement de sa future Switch, qui sera mise en vente au Canada le 3 mars pour 399,99 $. La compagnie japonaise promet un mélange des genres pour sa console de jeux vidéo, qui peut être utilisée autant sur la route que sur un téléviseur à la maison.

Nintendo a l’habitude des idées originales, et la Switch ne fait pas exception. L’appareil est une tablette électronique qui peut être posée dans un socle pour jouer à la maison sur un téléviseur, mais qui peut aussi être prise dans ses mains ou posée sur une table.

Chaque Nintendo Switch est vendue avec deux manettes Joy-Con, qui peuvent être tenues dans chaque main pour les jeux physiques, comme avec la Nintendo Wii. Les Joy-Con peuvent aussi être placées sur un support Joy-Con pour les transformer en une manette plus traditionnelle, ou placées de chaque côté de la Switch pour y jouer en mode portatif.

Plusieurs jeux peuvent aussi être contrôlés avec un seul Joy-Con, ce qui permet notamment de jouer à deux personnes avec une paire de manettes seulement. Jusqu’à huit consoles Nintendo Switch peuvent être reliées par une connexion Wi-Fi, ce qui rend l’appareil particulièrement intéressant pour les jeux locaux à plusieurs.

Côté technique, la Nintendo Switch est dotée d’un écran de 6,2 pouces d’une résolution assez limitée de 1280 par 720 pixels. La résolution passe heureusement à 1080p sur un téléviseur relié par un câble HDMI. Les jeux sont vendus sur de petites cartouches, et la console est équipée d’une capacité de 32 Go, qu’il est toutefois possible d’augmenter avec une carte microSD.

Notons que l’autonomie de la Switch varie selon les jeux, et peut atteindre jusqu’à six heures environ (trois heures pour un jeu plus lourd comme The Legend of Zelda : Breath of the Wild). Il évidemment possible d’y jouer plus longtemps en chargeant l’appareil en même temps, pour un long trajet en avion ou en voiture, par exemple.

Abonnement payant

Après avoir jusqu’ici offert ses services en ligne gratuitement sur ses précédentes consoles, Nintendo en fera payer l’accès à compter de l’automne 2017 sur la Switch. Cette première pour les amateurs de Nintendo ne devrait toutefois pas être une surprise pour les autres joueurs de jeux vidéo, puisque Microsoft (Xbox One) et Sony (PS4) font aussi payer un abonnement annuel d’une soixantaine de dollars à leurs joueurs pour avoir accès aux jeux en ligne.

Cet abonnement permettra d’avoir accès aux jeux multijoueurs sur Internet, à un service de discussion et à des jeux Nintendo gratuits tous les mois. Il ne sera toutefois pas nécessaire de payer pour jouer localement à plusieurs.

Autre primeur pour Nintendo, la Switch n’est pas bloquée pour une seule région géographique. Les jeux achetés dans un pays peuvent donc être joués dans un autre, et il est possible de voyager avec sa console, un atout important considérant son aspect mobile.

Quelques jeux annoncés

Nintendo a profité du dévoilement de la Switch pour annoncer quelques jeux qui seront lancés pendant les premiers mois de l’appareil. En tout, 50 studios développent des jeux pour la Switch, et 80 titres différents sont en préparation.

Deux jeux seulement ont été confirmés pour le lancement le 3 mars. Le plus attendu est sans aucun doute The Legend of Zelda : Breath of the Wild, le premier jeu en monde ouvert pour cette franchise populaire. Le titre 1-2-Switch, qui rassemble plusieurs mini-jeux, sera aussi offert au lancement de la console.

1-2-Switch est un jeu qui se veut facile d’accès, et qui peut même être joué sans regarder l’écran. Celui-ci profite des fonctionnalités avancées des Joy-Con, comme un gyroscope, un accéléromètre et un nouveau système de vibrations précises, nommées vibrations HD.

Plusieurs autres titres de Nintendo seront publiés plus tard cette année, comme Mario Kart 8 Deluxe, Splatoon 2 et Super Mario Odyssey.

Nintendo a finalement aussi confirmé le lancement de quelques jeux de développeurs tiers, comme Skyrim, FIFA, Minecraft, Farming Simulator, NBA 2K18, Ultra Street Fighter II et Just Dance 2017.

Il sera intéressant de voir l’intérêt à long terme des développeurs tiers pour la Switch, puisque la petite quantité de jeux compatibles avec la Wii U était l’une des plus grandes faiblesses de la dernière console de Nintendo.

La console Switch sera offerte avec une station d’accueil, deux Joy-Con, deux dragonnes, un support Joy-Con, un câble HDMI et un adaptateur pour 399,99 $. Les manettes Joy-Con seront aussi vendues séparément, pour 99,99 $ la paire ou 64,99 $ l’unité.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine