Chaleur extrême au Pakistan, cyclone violent en Somalie et lave destructrice aux États-Unis. L'actualité internationale a beaucoup été marquée par la planète climat. Notre survol hebdomadaire en photos.

Un texte d'Alain Labelle

La corne de l'Afrique a été balayée par le cyclone tropical Sagar. En Somalie, une quinzaine de personnes ont trouvé la mort. Le cyclone a détruit plusieurs routes et des infrastructures de communication, et les rues de plusieurs quartiers de la capitale Mogadiscio ont été inondées.

Aux États-Unis, la grande île de l’archipel hawaïen était encore le théâtre d’un des spectacles naturels les plus violents qu’il est possible d’observer. La lave du volcan Kilauea a atteint l’océan, laissant place à un spectacle saisissant.

Le lieutenant-colonel Charles Anthony, de la Garde nationale, était chargé de s’approcher des coulées de lave afin d’en mesurer les niveaux de dioxyde de soufre, un gaz très toxique dont l'inhalation est très irritante. Des scientifiques de l'observatoire volcanologique d'Hawaï continuent de suivre l'évolution de la situation de minute en minute.

Toujours aux États-Unis, les explosions d’hostilités de la Corée du Nord ont mené à l’annulation du sommet de Singapour sur le processus de paix engagé dans la péninsule coréenne. Le président américain Donald Trump a déploré la « colère » et « l'hostilité » manifestées récemment par Pyongyang. Au lendemain de cette annonce, le président n'écartait plus la possibilité de rencontrer Kim Jong-un en juin.

En outre, le président a réhabilité Jack Johnson, un boxeur noir victime de racisme aujourd'hui décédé, entouré de l’acteur Sylvester Stallone, alias Rocky Balboa, de l'actuel champion du monde des poids lourds WBC Deontay Wilder et de l'ancien champion britannique Lennox Lewis.

À New York, l’affaire Harvey Weinstein est entrée dans une nouvelle phase. Le producteur de films a été formellement accusé de viol, d'acte sexuel criminel, d'abus et d'inconduite sexuelle à l'endroit de deux femmes par un tribunal de New York. Il s'est rendu au poste de police de Manhattan escorté par plusieurs policiers, et a comparu peu de temps après sa prise d'empreintes et de photo judiciaire. S'il était reconnu coupable de viol, Harvey Weinstein serait passible d'une peine de 25 ans de prison.

Au Honduras, c’est une catastrophe en rien naturelle qui a été évitée de justesse. Un jet privé s'est pratiquement brisé en deux lors de son atterrissage à l’aéroport international de Toncontin à Tegucigalpa. Les six personnes à bord, dont quatre touristes américains, ont survécu et leurs vies ne sont pas en danger.

De l’autre côté de la mer des Caraïbes, aucun tremblement de terre électoral ne s’est produit. Le président vénézuélien Nicolas Maduro a été réélu sans surprise pour un mandat qui se terminera en 2025. Le taux de participation d'environ 46 % est le plus faible de l'histoire du pays. Le scrutin a d’ailleurs été déclaré illégitime par ses opposants et par de nombreux pays, dont les États-Unis et l’Union européenne. À Caracas, s'exprimant devant ses sympathisants dont certains arboraient la moustache présidentielle, Nicolas Maduro s'est quant à lui réjoui d'une « victoire historique ».

Au Pakistan, c’est une chaleur presque volcanique qui s’est abattue sur la ville de Karachi, obligeant ses habitants à dormir dehors pour ne pas étouffer dans leurs maisons souvent sans électricité et sans air conditionné. Des dizaines de personnes ont profité de la fuite d'une conduite d'eau pour se rafraîchir et certaines autres se rafraîchissaient dans les lieux publics.

En Inde, la canicule a également frappé les habitants (et les vaches sacrées!) d’Old Delhi qui se sont rassemblés près des robinets publics pour se rafraîchir.

En Syrie, l’armée fidèle à Bachar Al-Assad a annoncé contrôler « totalement » la ville de Damas et ses environs après la reconquête de l’ultime bastion du groupe État islamique dans le sud de la capitale. Cette reconquête couronne une série de gains territoriaux du régime dans la capitale et ses environs au cours des derniers mois.

En Irlande, c’est un autre type de lutte qui divise la population. Quelque 3,2 millions d’Irlandais se sont prononcés par référendum sur l’avenir du 8e amendement de la Constitution, qui garantit le même droit à la vie au fœtus et à la femme enceinte, et qui constitue de ce fait une interdiction de l’avortement. Les rues de Dublin ont été le théâtre de manifestations pro-choix et pro-vie. Un test politique pour le premier ministre irlandais Leo Varadkar, qui a décidé de faire campagne pour le oui au retrait du texte, après avoir changé d’avis sur la question. Les résultats sont attendus dans la journée de samedi.

En Europe continentale, des milliers de partisans du club Eintracht Francfort ont salué la victoire de leur équipe face au Bayern Munich, pourtant champion et favori au championnat d'Allemagne de football. La célébration était à la hauteur de l’importance du sacre de Francfort, qui remportait son premier titre depuis 1988.

Terminons notre panorama par un crochet par Londres, au Royaume-Uni, où le groupe Rolling Stones, surnommé les « septuagénaires du rock », présentait son deuxième concert de la tournée No Filter. Mick Jagger et ses comparses doivent présenter cet été 14 concerts en Europe. Depuis ses débuts en 1962, le groupe a enregistré une trentaine d’albums, dont plusieurs chansons sont devenues des classiques. Bonne semaine en images!

Plus d'articles