La police de Toronto a confirmé, mardi, que le releveur des Blue Jays Roberto Osuna a été accusé de voies de fait envers une femme.

Le jeune droitier des Jays a été arrêté tôt mardi matin et devra comparaître le 18 juin. Les détails de l'arrestation n'ont pas été rendus publics.

Entre-temps, il a été suspendu par les autorités du baseball majeur qui doivent déclencher une enquête comme prévu dans l'entente avec l'Association des joueurs sur la violence conjugale, les agressions sexuelles et la violence ou négligence envers les enfants.

Depuis la conclusion de cette entente en 2015, Jose Reyes, Aroldis Chapman, Jeurys Familia et Steven Wright ont déjà été suspendus par les ligues majeures, même si les accusations criminelles avaient été abandonnées.

Âgé de seulement 23 ans, Osuna en est déjà à sa quatrième saison dans les ligues majeures. Cette année, le Mexicain compte 9 victoires sauvegardées et 15 présences au monticule.

Les Blue Jays amorcent une série de six matchs à domicile en accueillant les Mariners de Seattle mardi soir et, ironiquement, les 15 000 premiers spectateurs devaient recevoir un t-shirt portant le nom et le numéro 54 d'Osuna.

« Nous sommes au courant de l'incident dans lequel est impliqué Roberto Osuna et appuyons sans réserve la décision du Bureau du commissaire de le suspendre provisoirement, ont réagi les Jays dans un communiqué. Nous prenons ces allégations très au sérieux, puisque le comportement associé à cet incident ne correspond pas aux valeurs de l'organisation. Comme l'enquête est en cours, nous n'émettrons pas d'autres commentaires. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine