Retour

Ottawa injecte 800 000 $ pour assainir les eaux des sables bitumineux

Le Northern Alberta Institute of Technology (NAIT) recevra près de 800 000 $ du gouvernement fédéral pour soutenir la mise sur pied d'un programme et d'un banc d'essai pour des technologies d'assainissement des eaux issues de l'extraction des sables bitumineux.

L’aide financière a été annoncée par Randy Boissonnault, député fédéral d’Edmonton-Centre au nom de Navdeep Bains, ministre responsable de la Diversification de l'économie de l'Ouest du Canada.

L’unité d’essai permettra de concevoir 12 technologies d’assainissement de l’eau utilisée dans l’exploitation des sables bitumineux et de former 12 travailleurs hautement qualifiés.

Cet investissement permettra aussi de tester les technologies de traitement des eaux, conçues par d'autres entreprises, dans des environnements contrôlés qui simulent les sables bitumineux.

Selon un communiqué rendu public mercredi, environ six sociétés pétrolières de l’Ouest canadien auront la possibilité d'y tester leurs technologies et d’accélérer la mise en oeuvre d'innovations susceptibles de créer des retombées environnementales et économiques.

Plus d'articles