Retour

Pablo Rodriguez à Los Angeles pour expliquer le système canadien d'immigration

« Sensibiliser la communauté hispanique aux règles régissant le système canadien d'immigration », voilà la mission du député libéral Pablo Rodriguez qui se rendra la semaine prochaine à Los Angeles afin, dit-il, de « contrer les campagnes de désinformation ».

M. Rodriguez entend rencontrer « plusieurs dirigeants, plus spécifiquement de la communauté salvadorienne et hondurienne ». Il compte parler directement à ces communautés dans leur langue et par leurs médias.

Il s’agit d’une mission d'information préventive afin d'éviter une nouvelle vague de demandeurs d'asile.

Les politiques d'immigration américaines ont changé et pourraient mener à l'abrogation d'un statut de protection temporaire délivré à près de 350 000 Honduriens et Salvadoriens. Leur crainte d'être expulsés pourrait entraîner un nouvel afflux de demandeurs d'asile à la frontière canado-américaine.

De fausses informations circulent également dans certains médias, notamment le journal hispanophone La Prensa, qui rapportait que le gouvernement canadien était prêt à accueillir les Honduriens vivant aux États-Unis sous un statut de protection temporaire. Le journal citait même un membre de la communauté qui disait être en contact avec l'ambassade canadienne. Or, cette information n'a rien de véridique.

Le gouvernement fédéral veut éviter une situation similaire à celle qui a lieu depuis juillet au Québec. Des médias créoles avaient affirmé que le Canada accueillait à bras ouverts les Haïtiens qui se présentaient aux frontières. Quelque 7000 demandeurs d'asile, en majorité des Haïtiens, sont arrivés au Québec en provenance des États-Unis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine