Retour

Pannes de courant au Nouveau-Brunswick : les monteurs de ligne poursuivent le travail

Les monteurs de lignes continuent de gagner du terrain au Nouveau-Brunswick pour rétablir le courant aux collectivités paralysées par des pannes, mais des dizaines de milliers de foyers sont toujours dans le noir, particulièrement dans la Péninsule acadienne.

Une tempête de pluie verglaçante, mercredi, a plongé dans le noir jusqu'à 133 000 foyers dans la province. C’était environ 33 % du nombre total d’abonnés de la société Énergie NB.

Il restait encore un peu plus de 52 000 abonnés sans électricité, vendredi soir, vers 20 h.

Énergie NB espère accomplir de grands progrès dans la Péninsule acadienne

Près de 300 équipes de la société Énergie NB ont été mises à l'oeuvre vendredi. D'autres équipes de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard, du Québec et du secteur privé leur prêtent main-forte.

Lynn Arseneault, vice-présidente au service à la clientèle pour Énergie NB, explique que les dommages dans la Péninsule acadienne ont été évalués à l'aide d'un hélicoptère. Un plan d'action a été formulé pour réparer le réseau grandement endommagé. Il s’agit de réparer d’abord les lignes de transport qui alimentent les sous-stations, puis les lignes qui relient ces dernières aux abonnés. La priorité est accordée aux pannes qui touchent le plus grand nombre d'abonnés. Environ 150 équipes de monteurs de lignes sont maintenant à l’oeuvre dans la région, souligne-t-elle..

Je veux rassurer nos clients de la Péninsule acadienne. Nos équipes sont [appuyées] par des partenaires. Elles donnent un maximum d’efforts au rétablissement du courant.

Lynn Arseneault, vice-présidente, service à la clientèle, Énergie NB

« En ce moment, on prévoit faire du progrès significatif une fois avec les lignes de transport. On s’attend qu’aujourd’hui va être une bonne journée avec des progrès significatifs, mais c’est trop tôt pour déterminer quand le tout sera rétabli », ajoute Lynn Arseneault, en entrevue à l'émission Le réveil Nouveau-Brunswick, d'ICI Acadie.

Certaines routes bloquées en raison des câbles électriques à terre devraient être rouvertes vendredi.

Objectif de 99 % dans d’autres régions vendredi

Des milliers d’abonnés étaient toujours privés de courant vendredi matin dans les régions de Kent, Moncton, Miramichi et Shediac.

« On s’attend avec les progrès qu’on a faits et les équipes qui sont en place de pouvoir faire pas mal de progrès aujourd’hui, et par la fin de la journée on a un objectif d’atteindre 99 % rétabli pour les gens de Moncton, Bouctouche, Sackville et Shediac, si tout va bien », affirme Lynn Arseneault.

Gare au monoxyde de carbone

Ce que redoutaient les autorités s'est produit : les autorités ont annoncé vendredi la mort de deux personnes, probablement intoxiquées au monoxyde de carbone. Deux autres personnes ont été hospitalisées.

Robert Duguay, porte-parole de l’Organisation des mesures d’urgence, réitère aux gens l'importance de ne pas utiliser à l’intérieur de leur maison des appareils qui dégagent du gaz carbonique.

« On comprend que c'est difficile, que des gens tentent de trouver des solutions, mais ça comporte des risques énormes pour la santé et même la vie des individus. Le monoxyde carbone est incolore et inodore, il ne faut pas croire que c'est sans risque parce qu'on ne sent rien! Ce qu'on dit aux gens, c'est de ne prendre aucun risque et de se rendre dans des centres de réchauffement ou des refuges d'urgence », a répété Robert Duguay en entrevue au Téléjournal Acadie.

M. Duguay a ajouté que des patrouilles sont effectuées dans les régions afin de s'assurer que les gens sont en sécurité.

Plus d'articles

Commentaires