Retour

Pannes de courant dans le sud-est du N.-B. : les réparateurs sont à pied d’oeuvre

Plusieurs dizaines d'équipes sont au travail, samedi, pour rétablir le courant dans les régions du sud-est du Nouveau-Brunswick où une violente tempête a provoqué des dégâts, vendredi soir.

Les vents ont déraciné des arbres qui sont tombés sur des fils électriques en provoquant de nombreuses pannes.

Il y avait encore plus de 4600 abonnés dans le noir dans le sud-est, samedi peu avant midi, principalement dans la région de Moncton.

En tout, 25 équipes de la société de la Couronne appuyée par 10 équipes du secteur privé sont au travail dans la région. Quant à la durée des travaux, Énergie N.-B. ne peut fournir d'estimation pour le moment.

« On a eu un peu de rétablissement hier soir, mais les vents qui persistaient créaient des conditions de travail un peu difficiles. Alors, très tôt ce matin, les équipes ont continué les efforts d’évaluation. Il ne semble pas y avoir de dommages majeurs. C’est plutôt des arbres qui ont fait contact avec les lignes. On a des équipes d’ailleurs de la région qui sont venues en aide », a expliqué samedi matin la porte-parole d’Énergie N.-B., Marie-Andrée Bolduc.

Les pannes ont touché jusqu'à 8500 abonnés, précise Énergie N.-B..

Denis Thibodeau, d'Environnement Canada, explique que plusieurs facteurs sont entrés en jeu pour créer la tempête, dont une dépression qui passait en Nouvelle-Écosse près de la baie de Fundy, et un front froid qui traversait la région.

« Ç’a donné des vents de près de 100 km/h dans la région de Moncton. Ç’a donné une quarantaine de mm de pluie sur la majorité des parties du sud du Nouveau-Brunswick. Il y a eu beaucoup d’éclairs. On a eu des rapports de grêle, un peu de tout », précise M. Thibodeau.

Plus d'articles

Commentaires