Retour

Pannes de courant dans les Maritimes : les réparations progressent

Le rétablissement du courant progresse dans les régions des Maritimes touchées par d'importantes pannes de courant, mercredi, à la suite d'une tempête de neige.

Des pannes de courant privaient encore plus de 33 000 abonnés au Nouveau-Brunswick, vers 13 h 30. Il y avait plus de 45 000 foyers dans le noir au plus fort des pannes durant la matinée.

La société Énergie NB explique que les pannes qui surviennent par ce temps sont habituellement causées par le contact sur les fils électriques de branches d'arbre alourdies par la neige. Elle précise qu'elle a déployé 108 équipes de monteurs de lignes et 21 équipes d’élagage des arbres pour rétablir le courant. Il n'y a pas de dommage considérable aux infrastructures jusqu'à présent, a indiqué une porte-parole peu avant midi.

En Nouvelle-Écosse, des pannes touchaient près de 15 000 abonnés, à 13 h 30, principalement dans les régions d'Amherst jusqu'à Port Hawkesbury.

À l'Île-du-Prince-Édouard, le fournisseur Maritime Electric a signalé des pannes touchant 11 000 abonnés durant la matinée, mais il ne restait plus qu'environ 1700 foyers dans le noir vers 10 h  0. Plusieurs parmi ces derniers sont privés d'électricité depuis la tempête de dimanche.

La Municipalité de Moncton a signalé dans la matinée que toutes ses équipes étaient à l'oeuvre pour déneiger les rues. Elle demandait aux résidents d'être patients et de ne pas garer leurs véhicules le long des rues. Des retards ont été signalés dans le service municipal de transport par autobus. À Dieppe, les installations récréatives et l'hôtel de ville devaient rester fermés jusqu'à 10 h.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) recommande aux automobilistes de se renseigner sur l'état des routes avant de sortir. Les gens peuvent consulter le site Internet 511 de leur province respective pour obtenir les détails.

Les policiers signalent des accidents sur l'autoroute

Certains vols ont été annulés ou en retard dans la matinée aux aéroports de Moncton, Fredericton et Halifax.

Écoles et bureaux fermés

Des écoles sont fermées dans plusieurs régions du Nouveau-Brunswick. C'est notamment le cas de toutes les écoles du District scolaire francophone Sud, sauf celles de Saint-Jean et de Quispamasis qui devaient ouvrir avec une heure de retard.

L’Université de Moncton, dans la ville du même nom, ouvrira à 13 h.

En Nouvelle-Écosse, toutes les écoles du Conseil scolaire régional de Chignecto-Central sont aussi fermées. Certains campus du Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse ouvrent en retard ou restent fermés.

Toutes les écoles de l'Île-du-Prince-Édouard sont également fermées, ainsi que l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, le Collège de l'Acadie et le Collège Holland. Les bureaux du gouvernement provincial sont ouverts dans le comté de Prince-Ouest, mais ils sont fermés dans Kings. Ils ouvrent à midi dans les autres régions de la province.

La moitié nord-est de la Nouvelle-Écosse pourrait recevoir de 10 à 15 cm de neige, selon Environnement Canada. Une dizaine de cm de neige est prévue sur l'Île-du-Prince-Édouard.

Une autre tempête en vue pour jeudi

Environnement Canada annonce qu’une autre tempête va passer sur les Maritimes au cours de la nuit de mercredi et la journée de jeudi. Il pourrait tomber jusqu’à 25 cm de neige d’ici jeudi soir sur le centre du Nouveau-Brunswick. Le sud de la province pourrait recevoir pour sa part plus de 15 cm de neige. Les régions de la côte de Fundy doivent s'attendre à de la pluie parfois forte.

La moitié nord-est de la Nouvelle-Écosse pourrait aussi recevoir d'importantes chutes de neige et de la pluie, selon Environnement Canada. De forts vents devraient souffler en rafales jusqu'à 120 km/h jeudi après-midi et durant la soirée dans le comté d’Inverness, au Cap-Breton.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine