Retour

Pannes de courant persistantes par endroits dans la Péninsule acadienne

La grande majorité des pannes de courant qui restent à réparer au Nouveau-Brunswick se trouvent dans la Péninsule acadienne, mais leur nombre diminue peu à peu.

Il restait encore un peu moins de 5000 abonnés sans courant dans la province, jeudi midi. Ils sont tous dans la Péninsule acadienne à l’exception d’environ 220 dans les régions de Kent et Miramichi.

Au sommet de la tempête de pluie verglaçante qui est passée sur la province la semaine dernière, environ 133 000 abonnés étaient dans le noir, précise la société Énergie N.-B.

Énergie N.-B. ajoute que 365 équipes de réparateurs sont déployées sur le terrain, jeudi. Le travail va se poursuivre jusqu’à ce que tous les abonnés aient à nouveau du courant.

Dans certaines propriétés, indique Énergie NB, la tempête a aussi endommagé le mât par lequel les fils électriques sont branchés à la maison. Les propriétaires dans cette situation doivent faire faire les réparations nécessaires par un électricien agréé pour que le courant soit rétabli.

Les autorités recommandent aux gens qui n’ont toujours pas de courant de se rendre dans les centres de réchauffement communautaires aménagés dans plusieurs collectivités.

« Évidemment, les centres de réchauffement, il fallait les mettre où l’électricité arrivait en premier. Il fallait les mettre également à des endroits centraux, ce qui a été souvent dans des municipalités, mais c’est pour servir les DSL tout le tour », souligne Serge Rousselle, ministre responsable des Gouvernements locaux, en entrevue à l’émission Le réveil Nouveau-Brunswick, d’ICI Acadie.

Les Forces canadiennes poursuivent leurs efforts d’aide aux sinistrés

Des militaires canadiens continuent de faire du porte-à-porte pour vérifier si les sinistrés se portent bien et s’ils ont besoin d’aide. Ils seront notamment dans les régions de Tracadie, Paquetville, Pokemouche et au nord de Sainte-Marie-Saint-Raphaël, souligne la capitaine Évelyne Lemire.

Évelyne Lemire indique que la livraison de bois de chauffage et d’eau aux sinistrés continuera également.

Le moral est bon. Les gens sont contents de nous voir et nous sommes contents de leur venir en aide.

Capitaine Evelyne Lemire, Forces canadiennes

La capitaine Lemire ne peut préciser combien de propriétés les militaires ont visitées, mais elle dit qu’ils ont couvert plusieurs secteurs, dont les suivants: Lamèque, Shippagan, Miscou, Sainte-Marie-Saint-Raphaël.

Plus d'articles