Un problème informatique a causé bien des maux de tête tôt jeudi matin aux utilisateurs du système bancaire en ligne AccèsD de Desjardins. Même si l'entreprise affirme que tout a été rapidement rétabli, de nombreux utilisateurs ont eu de la difficulté à accéder au site jusqu'en fin d'après-midi.

Normalement, tous les virements automatiques (paies et dépôts gouvernementaux) qui étaient prévus pour jeudi devaient être déposés dans les comptes des membres, juste après minuit. Toutefois, une anomalie dans l'alimentation de données dans le système a stoppé les dépôts pendant quelques heures.

« Il y avait une ligne de code qui comportait un caractère irrégulier, que le système ne reconnaissait pas. Ça peut avoir l'air complexe, mais si l'ordinateur avait continué et avait déposé les montants aux mauvais endroits, ça aurait causé encore plus de frustrations », explique le porte-parole de Desjardins, André Chapleau.

Le système a donc stoppé tous les virements et l'équipe de soutien informatique a tenté de régler rapidement le problème. Tous les chèques ont été finalement déposés dans les comptes vers 6 h.

Si les montants étaient disponibles tôt en avant-midi dans les comptes, le système bancaire en ligne Accès D a subi un achalandage important, causant des ralentissements considérables pendant une bonne partie de la journée.

« Ce n'est pas AccèsD qui est en panne », précise M. Chapleau. « Le système fonctionne, mais plus les gens en parlent, plus les gens vont voir [sur le site] ce qui se passe. Ça crée une congestion et on a dû ralentir le flot pour qu'il n'y a pas de problématique plus complexe. »

Desjardins a d'ailleurs affiché sur son site un message avertissant les usagers que des ralentissements étaient possibles. Le service a été lent jusqu'en la fin de l'après-midi.

En après-midi, sur Twitter, Desjardins suggérait aux membres qui avaient de la difficulté à accéder à leur compte sur Internet de se rendre directement à un guichet automatique.

Par ailleurs, M. Chapleau a affirmé que les membres qui devront payer des frais de retard en raison de la panne seront remboursés. « Il n'y a pas de raisons que nos membres aient à payer à cause de la panne », dit-il.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont souligné le fait que des pannes de ce genre arrivent fréquemment sur le site d'AccèsD. M. Chapleau n'a pas voulu confirmer si Desjardins subissait régulièrement des pannes, mais il a dit que leurs techniciens analyseront ce qui est arrivé jeudi « pour que ça ne se reproduise plus ».

« C'est une situation qui n'est pas agréable. On devra regarder cela [le problème] de plus près. Je ne connais pas personne qui a un ordinateur qui n'a jamais eu un petit pépin, mais je sais que ce n'est pas une excuse », dit M. Chapleau.

Plus d'articles

Commentaires