Retour

Perturbations routières et pannes de courant au Québec et en Ontario

Le verglas, les forts vents et la neige perturbent toujours le réseau routier, et des pannes de courant persistent à plusieurs endroits au Québec et en Ontario.

Le porte-parole de Transports Québec, Denis Arsenault, confirme que les conditions routières sont difficiles à de nombreux endroits. L'autoroute 20 à la hauteur de Saint-Jean-Port-Joli est notamment fermée en direction ouest en raison d'un accident.

La présence de lames de neige et de vents forts fait en sorte que la visibilité est réduite voire nulle par endroit

Denis Arsenault

Le traversier entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon est fermé.

M. Arseneault demande entre autres aux automobilistes du sud du Québec, du Bas-Saint-Laurent plus particulièrement, d'être prudents. Il mentionne que du côté de la Côte-Nord, les routes demeurent partiellement enneigées et que la visibilité en est affectée. En Beauce, la visibilité reste réduite ou quasi-nulle sur les routes secondaires. Environnement Canada a émis un avis de bourrasques de vent dans la région de l'Estrie.

À Montréal, l'autoroute 40 a été fermée à plusieurs reprises depuis hier soir en raison de la glace noire qui rendait la chaussée dangereuse. Plusieurs accidents se sont produits sur la Métropolitaine, dont un plus important, survenu en direction est, à la hauteur de Langelier, dans l’arrondissement de Saint-Léonard. Personne toutefois n'a été blessé gravement.

L'autoroute est maintenant dégagée et rouverte à circulation.

Ce matin, l’heure de pointe était particulièrement difficile pour les automobilistes qui devaient emprunter l’autoroute 30 pour effectuer leurs déplacements. Les autorités ont fait état de plusieurs sorties de route et de plusieurs collisions dans le secteur. Afin de réduire les accidents, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont collaboré à une opération de dégivrage sur l’A-30 et les voies sont maintenant dégagées.

Des accidents causés par le mauvais temps ont aussi compliqué les déplacements ailleurs sur le territoire, notamment sur la route 132 et sur les autoroutes 20 et 40 près de Rigaud et de Coteau-du-Lac, à l'ouest de Montréal.

La SQ recommande aux automobilistes d'éviter de prendre la route. Les personnes qui ne peuvent reporter leurs déplacements sont invitées à réduire leur vitesse et à garder une bonne distance entre les véhicules.

Pannes de courant accumulées

Des milliers de foyers demeurent privés d’électricité sur l’ensemble du territoire. Au Québec, les pannes de courant touchent quelque 18 000 abonnés, principalement dans les Laurentides, dans Lanaudière et en Outaouais.

Les pannes de courant sont surtout attribuables au verglas et à la neige qui alourdissent les branches, et ces dernières endommagent ensuite les fils électriques, explique Louis-Olivier Batty, porte-parole d'Hydro-Québec.

« Les secteurs les plus boisés, avec les conditions météo qu’on a eues au cours des dernières heures, font en sorte que les branches viennent chuter sur le réseau d’Hydro-Québec. Et avec les vents forts qui ont continué toute la nuit, on a eu de nouvelles pannes. »

On arrive à rebrancher des clients, mais malheureusement de nouvelles pannes surviennent sur le réseau.

Louis-Olivier Batty, porte-parole chez Hydro-Québec

Les équipes d’Hydro-Québec poursuivent le travail sur le terrain pour réparer les équipements.

Dans les secteurs les plus isolés, le service pourrait ne reprendre qu’en fin de journée.

Des milliers de personnes sont également privées d’électricité dans l'est de l'Ontario.

Des alertes de bourrasques de neige sont également en vigueur dans les régions de Barrie, de Grey-Bruce et de Parry Sound, notamment.

Bourrasques et hautes marées dans l'Est du Québec

Le répit a été de courte durée pour les régions les plus à l'est de la province, déjà durement éprouvées par la tempête et les inondations de la semaine dernière.

En Gaspésie, la route 132 a été fermée dans les deux sens à la hauteur de Marsoui. La chaussée a été inondée et abîmée par de fortes vagues.

Jeudi matin, un accident a forcé la fermeture de la route 132 à Cap-Chat pendant plus d'une heure. Depuis 10 heures environ, la circulation a repris normalement.

En raison de l’avertissement de tempête et de vents violents émis par Environnement Canada, le service de transport Orléans Express a interrompu tous les départs en provenance ou en direction de la région gaspésienne. Orléans Express mentionne par ailleurs que l’avis de départ sous condition prend fin pour la région de Québec et ses environs et que les opérations sont de retour à la normale pour cette région.

Les conditions météorologiques défavorables forcent aussi la Société des traversiers du Québec (STQ) à annuler quelques services dans l'Est du Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine