Retour

Piatti procure la victoire à l'Impact en match d'ouverture

L'Impact a réussi ce qu'il a rarement accompli depuis son arrivée en MLS, soit de gagner son match d'ouverture. Et il l'a fait en terre hostile avec un gain de 3-2 sur les Whitecaps, à Vancouver, dimanche.

Ignacio Piatti a inscrit deux buts en plus de préparer celui de Dominic Oduro.

L'Impact (1-0-0) a enregistré seulement un deuxième gain en cinq matchs d'ouverture depuis ses débuts en MLS. Il a aussi déjà signé une première victoire à l'étranger, ce qu'il n'avait pas fait avant le 6 juin lors de la campagne 2015.

La formation montréalaise était privée de son joueur étoile Didier Drogba, qui sautera les matchs sur surface artificielle en ce début de saison. C'est donc Piatti qui a été la génératrice à l'attaque. Il a amassé un but et une aide en première demie, avant de creuser l'écart à 3-1 en fin de rencontre.

Les Whitecaps (0-1-0) ont exploité les brèches dans la défense montréalaise grâce à de longues remises et Jordan Harvey a fait bouger les cordages tard en première demie. Kendall Waston a rendu les choses intéressantes en marquant dans les arrêts de jeu en fin de match, mais les Whitecaps ont manqué de temps pour compléter la remontée.

L'Impact sera de retour en action samedi prochain. Il accueillera les Red Bulls de New York pour son match d'ouverture local au Stade olympique. Drogba va donc aussi rater ce rendez-vous.

L'affaire de Piatti et de Bush

Les Whitecaps ont été les plus menaçants en début de match, mais c'est l'Impact qui a ouvert le pointage à la 19e minute grâce à Piatti. Le milieu de terrain argentin s'est taillé un chemin à travers la défense adverse et a conclu la séquence spectaculaire en battant le gardien David Ousted du côté éloigné.

Les locaux ont cogné à la porte peu de temps après la reprise, mais la frappe d'Octavio Rivero s'est écrasée contre la barre horizontale. Rivero est revenu à la charge à la 30e minute et s'est avancé seul vers le filet montréalais. Le gardien Evan Bush a toutefois limité les options de son rival en quittant rapidement sa position, et il a fait dévier le tir de Rivero avec son pied droit.

L'Impact a doublé son avance à la 42e minute à la suite d'une bévue des Whitecaps. Piatti y est allé d'une longue remise vers le filet adverse, mais Waston et Ousted ont laissé le ballon filer derrière eux. Oduro n'a eu qu'à le pousser dans une cage abandonnée.

Les Whitecaps ont toutefois riposté à la 45e minute. Un coup franc de Pedro Morales a trouvé le pied de Harvey, ce qui n'a laissé aucune chance à Bush. 

Rivero s'est chargé du spectacle en deuxième demie, mais Bush a continué de le frustrer. Le gardien a réussi son plus bel arrêt à la 68e minute avec un plongeon vers sa droite pour stopper la frappe de la tête de Rivero avec sa main droite.

Entre-temps, l'Impact avait donné signe de vie à la 60e minute. Anthony Jackson-Hamel, en relève au nouveau venu Lucas Ontivero, blessé, a atteint le poteau et Piatti a raté la cible quelques secondes plus tard.

Bush s'est distingué à nouveau à la 75e minute en déviant du bout des doigts une tête de Waston après un coup de pied de coin

Piatti a ajouté un filet d'assurance après une descente à deux contre un avec Oduro à la 88e minute. Ce but a prouvé son utilité, puisque Waston a déjoué Bush quelques instants avant le coup de sifflet final.

Bush, qui célébrait son 30e anniversaire de naissance, a terminé la rencontre avec neuf arrêts.

Plus d'articles

Commentaires