« Tout le monde est conscient, mon cher Pierre, que tes capacités sont immenses, et elles seront mises à contribution », a lancé dimanche le premier ministre Philippe Couillard, lors d'un brunch organisé en l'honneur du retour en politique du député et ministre délégué aux Finances, Pierre Moreau, qui revient après près d'un an de convalescence attribuable à une grave infection.

Militants, députés et ministres libéraux se sont ainsi rassemblés pour lui souhaiter la bienvenue dans un restaurant de Mercier, dans la circonscription de Châteauguay, qui est représentée par M. Moreau.

Celui-ci a été accueilli par des applaudissements nourris et répétés lorsqu’il s’est présenté à la tribune pour prononcer un discours.

Visiblement ému, heureux et en bonne forme physique, M. Moreau a commencé son allocution en disant combien il était ravi de reprendre le travail.

Après avoir remercié sa famille et tous ceux qui l’ont appuyé lors de sa longue maladie, celui qui est devenu grand-père et parrain pendant sa convalescence est rapidement passé aux choses sérieuses.

Nous devons nous imposer comme le parti avec lequel les Québécois souhaitent poursuivre leur chemin.

Pierre Moreau, député de Châteauguay

Après avoir fait l’éloge pendant plusieurs minutes des mérites du « système de santé de Gaétan [Barrette] », il a vanté longuement le travail que les libéraux ont accompli au cours de l’année 2016.

« J’ai eu une position d’observateur privilégié [pendant mon arrêt de travail]. Ce que j’ai vu surtout, c’est un premier ministre qui n’a jamais dévié de son but, pour donner aux Québécois les moyens de leurs ambitions et amener le Québec à son plein potentiel », a-t-il déclaré.

Le retour de Pierre Moreau laisse présager un remaniement ministériel, comme l’a laissé entendre dimanche le premier ministre Couillard.

Peut-être prélude à une assignation au Conseil du Trésor – une fonction que lui présagent plusieurs analystes –, M. Moreau a insisté dans son discours sur la bonne tenue des finances publiques du Québec et sur une saine gestion du gouvernement libéral dans ce domaine. « Nous avons maintenant les moyens d'investir », a-t-il déclaré.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine