Retour

Plainte des agents de bord d'Air Canada devant la Commission des droits de la personne

Le syndicat représentant les agents de bord d'Air Canada a porté plainte contre l'entreprise devant la Commission canadienne des droits de la personne pour discrimination et harcèlement systémiques de ces employés.

Il demande à la commission « d'ordonner un examen de l'ensemble des politiques, procédures et pratiques d'Air Canada en lien avec le harcèlement ».

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) affirme qu’« Air Canada, par ses politiques, ses procédures et ses pratiques, favorise le harcèlement et la discrimination au travail », en vol et au sol.

Selon la plainte, les politiques d'Air Canada sur les uniformes et le maquillage « sont clairement discriminatoires » envers les agentes de bord.

Le syndicat s’indigne également de la façon de faire des chefs du service à bord (CSB), un poste nouvellement créé, qui évaluent les agents de bord qui agissent à titre de chefs de cabine lors des vols.

Il affirme que le comportement de plusieurs CSB intimide les agents de bord et rend le milieu de travail toxique.

Des CSB auraient notamment fait des remarques sexistes, racistes et homophobes aux chefs de cabine et aux agents de bord, ou à propos d'eux. Ils seraient de plus responsables de la rétrogradation de plusieurs chefs de cabine.

Le syndicat souligne qu’il a décidé de porter plainte « après que plusieurs plaintes de comportements inappropriés [eurent] été traitées de façon inadéquate par la compagnie ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine