Retour

Plus de 100 000 $ amassés en deux jours pour Gerald Stanley

Une campagne de sociofinancement en soutien à Gerald Stanley a récolté 100 000 $ en deux jours auprès de 1203 donateurs.

Gerald Stanley, accusé de meurtre au deuxième degré de Colten Boushie, a été acquitté par un jury vendredi. Au cours du procès, il a soutenu qu’il n’avait pas eu l’intention de tuer qui que ce soit, mais que l’arme qu’il tenait s’était déclenchée toute seule.

Il fait cependant face à des accusations d'entreposage d'arme à feu dangereux. Il sera de retour devant le tribunal à North Battleford en mars.

Toutefois, l’instigateur de la campagne de sociofinancement, Sam Olson, attribue son immense succès au sentiment de la communauté agricole qui, selon lui, se met dans la peau du fermier de 56 ans.

Le fondateur de la page Facebook « Farmers with Firearms » (fermiers armés), qui préfère garder l’anonymat, croit que les fermiers se sentent vulnérables en raison du taux de criminalité élevé et de la grande distance qui les sépare des policiers dans les communautés rurales.

Ce groupe sur Facebook a été créé après la mort de Colten Boushie.

De son côté, la Gendarmerie royale du Canada confirme qu'elle a ouvert une enquête après avoir reçu des signalements de comportements inquiétants dans les médias sociaux, depuis le verdict de non-culpabilité de Gerald Stanley.

L’espoir d’un universitaire

Le professeur en études autochtones de l’Université de la Saskatchewan Rob Innes affirme qu’il est à la fois « choqué et pas choqué » par l’acquittement de Gerald Stanley.

« Cette décision renforce la notion que les hommes blancs en Saskatchewan peuvent infliger une grande violence aux Autochtones et subir peu de répercussions », dit-il.

Toutefois, il ajoute qu’il garde espoir, car, selon lui, les Autochtones du pays veulent travailler avec le reste du Canada.

La famille de Colten Boushie s'est rendue à Ottawa lundi pour réclamer justice. Ils demandent des changements au système de justice canadien à la suite de l’acquittement de Gerald Stanley.

Avec des informations d'Andréanne Apablaza

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine