Retour

Plus de 1400 surdoses mortelles en Colombie-Britannique en 2017

Le Service de coroner de la province annonce qu'il y a eu 1422 surdoses mortelles causées par des drogues illicites pour toute l'année 2017.

Le nombre de victimes a augmenté de 43 % par rapport aux 993 surdoses mortelles en 2016. Un léger ralentissement de la crise à été observé dans les quatre derniers mois de l’année où le taux était de 96,5 morts par mois par rapport à 129,5 morts par mois de janvier à août.

« Les données de 2017 reflètent l’année la plus tragique de la crise », dit la coroner en chef Lisa Lapointe.

Les surdoses causées par des drogues illicites sont la principale cause des morts non naturelles dans la province depuis 2015, dépassant les accidents de route, les suicides et les meurtres.

La plupart des surdoses continuent d’avoir lieu à l’intérieur de résidences privées et de toucher les personnes de tout âge.

Le fentanyl a été détecté dans 81 % des surdoses mortelles de janvier à octobre 2017. Il y a à peine deux ans, cet opioïde était présent dans moins d’un tiers des cas.

Plus d'articles