Retour

Plus de 40 chevaux morts dans un feu « terrible » près de Cambridge

Les dommages sont estimés à 4-6 millions de dollars, selon les pompiers, après que les flammes ont détruit une écurie à Puslinch, à l'est de Cambridge, dans la nuit de lundi à mardi, tuant une quarantaine de chevaux de course.

Les chevaux en pension au Classy Lane Stables Training Centre, un complexe équestre de plus de 50 hectares, couraient notamment sur les hippodromes de Woodbine, de Mohawk et de Flamboro, en Ontario.

L'écurie sera démolie, parce que sa structure est maintenant trop instable.

Ses propriétaires, Jamie Miller et sa femme Barb, étaient en voyage en Floride au moment de l'incendie. Selon eux, au moins 43 chevaux ont perdu la vie. Aucun des animaux hébergé dans ce bâtiment n'a survécu. M. Miller a qualifié les événements de « terribles » en entrevue avec la chaîne privée CP24.

En revanche, les pompiers ont pu empêcher la propagation des flammes aux autres bâtiments du complexe, qui peut accueillir au total plus de 200 chevaux.

Pour l'éleveur Anthony Haughan, l'incendie constitue un autre coup dur pour l'industrie ontarienne des courses de chevaux, après la perte d'une partie des revenus des machines à sous.

La petite communauté de Puslinch compte 8000 habitants. Le complexe équestre y est un employeur important, indique M. Goode.

Une cinquantaine de pompiers de cinq services différents, notamment ceux de Guelph et de Hamilton, ont combattu l'incendie, qui a éclaté vers 23 h, lundi.

« C'était très difficile [à cause du froid] », raconte le chef des pompiers de Puslinch, Steven Goode. Les pompiers ont dû se relayer, sans parler des tuyaux d'eau gelés. Il n'y a pas de bornes-fontaines dans le secteur.

La cause du sinistre n'a pas été déterminée pour l'instant. Le bureau du commissaire des incendies de l'Ontario enquête.

L'écurie est située près de Cambridge :

Plus d'articles

Commentaires