Retour

Plus de médecins au Canada et plus de dépenses en santé

De 2012 à 2016, la croissance du nombre de médecins a été trois fois plus élevée que celle de la population canadienne, révèle des données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS). Pourtant, cette croissance ne se traduit pas automatiquement par des services plus accessibles, indique l'ICIS.

Un texte d'Elisa Serret et Pascal Gervais

Le Canada comptait plus de 84 063 médecins en 2016, un nombre en constante augmentation depuis 10 ans, selon l'ICIS.

De 2012 à 2016, en proportion, l'augmentation du nombre de médecins a dépassé le taux de croissance de la population canadienne. Le pays compte actuellement 230 médecins par 100 000 habitants.

La Nouvelle-Écosse est la province qui affiche le ratio le plus élevé parmi les provinces et les territoires avec 258 médecins par 100 000 habitants. Suivent Terre-Neuve-et-Labrador (248), le Québec (243), la Colombie-Britannique (242) et l’Alberta (242). La province qui affiche la proportion la plus basse, avec 187 médecins par 100 000 habitants, est l’Île-du-Prince-Édouard.

Les paiements versés aux médecins au Canada ont bondi de 3,4 %, pour atteindre un total historique de 25,7 milliards de dollars.

C'est au Québec que la rémunération a le plus augmenté depuis cinq ans. Le total des paiements cliniques versés aux médecins du Québec en 2015-2016 a atteint 5,8 milliards de dollars, soit 6,4 % de plus que l’année précédente.

Mais ces augmentations ne se traduisent pas automatiquement par des services plus accessibles, affirme Ruolz Ariste, de l'Institut canadien d'information sur la santé.

« Le ratio médecin par population, c'est seulement un indicateur. Il faut en fait le considérer à l'ensemble du système de santé », indique Ruolz Ariste.

L'avocat spécialisé dans les questions de santé Jean-Pierre Ménard est aussi convaincu que ces augmentations ne viennent pas avec plus de services.

Jean-Pierre Ménard croit qu'il faut repenser l'organisation de la médecine et repenser le mode de rémunération des médecins.

Plus de femmes médecins au pays

Le nombre de femmes médecins au pays a augmenté de 21 % de 2012 à 2016, comparativement à 6,1 % pour les hommes. Pendant la même période, un peu plus de la moitié des médecins de moins de 40 ans au Canada étaient des femmes.

Après le Yukon, c’est au Québec (48,1 %) et au Nouveau-Brunswick (39,4 %) que la proportion de femmes médecins est la plus élevée, tandis que l’Île-du-Prince-Édouard, la Saskatchewan et le Manitoba ont connu les plus faibles pourcentages.

La moitié des médecins au Canada pratiquent la médecine familiale.

Diplômé à l’étranger

En 2016, 2853 diplômes de médecine ont été décernés par des universités canadiennes, ce qui représente une augmentation de 1,4 % par rapport à l’année précédente. Le quart des médecins au Canada avaient obtenu leur doctorat en médecine à l’étranger. Par contre, ce pourcentage est beaucoup moins élevé au Québec, où seulement 9,7 % des médecins en 2016 ont obtenu leur diplôme d’un autre pays.

Plus d'articles

Commentaires