Retour

Plus que quatre rhinocéros blancs du Nord dans le monde

Un des derniers rhinocéros blancs du Nord est mort de causes naturelles lundi. Cette perte signifie la disparition imminente de la sous-espèce de la famille du rhinocéros blanc d'Afrique, qui ne compte plus que quatre spécimens.

Nabire, une femelle âgée de 31 ans s'est éteinte au zoo de Dvur Kralove, en République Tchèque, après l'éclatement d'un kyste.

L'animal était aux prises avec plusieurs tumeurs ovariennes. Les conservateurs du zoo espéraient pouvoir extraire des ovules de son vivant pour qu'ils soient fécondés ultérieurement.

Des spécialistes avaient tenté une fécondation in vitro sur Nabire alors qu'elle était toujours en vie, sans succès.

Les responsables du zoo ont envoyé son utérus et ses ovaires à un laboratoire italien pour les étudier.

Il ne reste plus qu'un mâle et trois femelles de la sous-espèce. Ils sont présentement répartis entre le zoo de San Diego en Californie et la réserve Ol Pejeta au Kenya. Leur raréfaction est due à la destruction de leur habitat et au braconnage.

En 2009, des spécialistes avaient décidé d'envoyer quatre des rhinocéros au Kenya pour qu'ils puissent se reproduire dans leur habitat naturel. La manoeuvre avait échouée.

L'espérance de vie des rhinocéros tourne autour de 40 ans. Les bêtes encore en vie ont déjà toutes un âge avancé et les chances qu'elles parviennent à se reproduire sont minimes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine