Retour

Postes Canada suspend la livraison du courrier à cause d’une corneille agressive

Postes Canada a arrêté la livraison du courrier de trois adresses dans l'est de Vancouver après qu'un facteur eut été attaqué par Canuck, une corneille bien connue dans le voisinage. La société d'État précise que le service reprendra quand la situation sera plus sécuritaire.

À une occasion, l'agressivité de l'oiseau a été telle qu'un facteur saignait après l'attaque.

« La sécurité de nos employés est de la plus haute importance », souligne Postes Canada dans une déclaration. « Comme pour tout employeur, il est de notre responsabilité de réagir quand un employé porte ce genre de problème à notre attention », est-il ajouté.

Postes Canada soutient que les usagers touchés ont reçu une lettre leur indiquant où ils pouvaient aller récupérer leur courrier en attendant que la situation soit réglée. « Nous surveillons la situation régulièrement et nous reprendrons la livraison aussitôt que possible quand ce sera sécuritaire », est-il également expliqué.

Shawn Bergman, un des usagers touchés par la suspension du service de livraison postale raconte que ses voisins et lui ne reçoivent plus le courrier à la maison depuis plus d’un mois. Le Vancouvérois est également celui qui gère une page Facebook consacrée à son amitié avec la corneille Canuck. Il soutient qu’il ne peut rien faire pour contrôler l’oiseau. M. Bergman a toutefois proposé au facteur de se protéger avec un parapluie pour effectuer la livraison ou encore de stationner sa voiture plus loin dans la rue. Selon lui, Postes Canada a décliné ses suggestions. Dans un courriel, elle explique que le service sera suspendu jusqu’à ce que « le danger ait disparu ».

Il raconte également que ses voisins font maintenant pression pour qu’il se débarrasse de l’oiseau, ce qu’il refuse de faire. « Je veux juste que le courrier soit livré de nouveau », dit-il.

Avec les informations d'Alex Migdal, de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine