Retour

Pouvoir se toucher, même à des kilomètres de distance

Juste à temps pour la Saint-Valentin : l'Université Simon Fraser (SFU) en Colombie-Britannique annonce avoir mis au point une technologie permettant à deux personnes physiquement séparées de ressentir la présence de l'autre par le touché.

Les couples engagés dans une relation à distance peuvent désormais se promener, regarder un film ensemble et même faire un massage grâce à l’invention développée dans le laboratoire de Carman Neustaedter à SFU.

Baptisée Flex-N-Feel, cette technologie, encore au stade de prototype, se présente sous forme de gants : lorsqu’un doigt fait une microflexion dans un gant, l’action est transmise par WiFi au partenaire portant l’autre gant. Les capteurs sensoriels disposés stratégiquement sur les gants permettent à celui qui les porte de ressentir très précisément le mouvement.

« Il s’agit de se sentir connectés, explique le professeur. Les utilisateurs peuvent faire des gestes intimes comme toucher le visage, se prendre la main ou encore donner un câlin. »

Vidéo de présentation des gants Flex-N-Feel (en anglais seulement) :

Voir à travers les yeux de l'autre

Carman Neustaedter et son équipe travaillent également au développement d’autres technologies de partage d’expérience, dont un système de visioconférence en réalité augmentée qui permettrait de voir à travers les yeux de l’autre en direct. La robotique est également une piste explorée par ces mêmes chercheurs.

« Les relations à distance sont de plus en plus courantes de nos jours. Mais la distance ne doit pas pour autant signifier que l’on doive manquer d’une présence physique à la maison et d’avoir un espace partagé avec quelqu’un », estime Carman Neustaedter qui compte bien dynamiter les frontières et les barrières physiques grâce à la technologie.

Plus d'articles