Retour

Premier bébé de l'année : le titre change de main à trois reprises

La course au titre de premier bébé de l'année 2016 au Québec a donné lieu à plusieurs rebondissements le 1er janvier.

Toute la journée, on annonçait que le premier bébé de l'année était né à 0 h 13 à l'hôpital Saint-Luc, affilié au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM).

Le nouveau-né, Javier Salif Dole-Bravo, est le premier enfant du couple formé par Diana Bravo et Siaka Dole.

Le couple se trouvait à l'hôpital depuis la nuit du 30 décembre. Le jeune garçon, qui pèse 3,72 kilos et mesure 51 centimètres, était attendu pour le 26 décembre. La mère et l'enfant se portent bien.

En fin d'après-midi, une autre famille a affirmé détenir le titre. Trois minutes après le coup de minuit est né Tristan Arlo Monsonego, à son domicile, avec l'aide des sages-femmes de la Maison de Naissance Côte-des-Neiges à Montréal.

Le bébé pèse 3,1 kilos. La mère, Annelise Herrmann, se porte bien.

Un peu plus tard, l'Hôpital général juif de Montréal a annoncé que le petit Constantinos Koukoutsis était né sept secondes après minuit, mettant ainsi la main sur le titre.

À l'extérieur de Montréal

À Québec, le premier bébé de l'année est né à 0 h 18 au Centre hospitalier de l'Université Laval (CHUL). La famille a préféré ne pas divulguer l'identité de la mère et de l'enfant.

À Ottawa, c'est une petite fille qui est née sur le coup de minuit, le premier janvier, à l'hôpital Queensway Carleton. Elle est arrivée deux semaines plus tôt que prévu pour réclamer son titre! 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine