Retour

Première édition de la Grande semaine des tout-petits au Québec

Cette initiative vise à faire de la petite enfance une priorité au Québec. Les organisateurs souhaitent utiliser cette semaine pour rappeler le rôle important que la société québécoise peut jouer pour créer des environnements favorables à l'atteinte du plein potentiel de chacun des enfants.

« Les tout-petits québécois sont non seulement notre avenir, ils sont notre présent », a fait valoir le porte-parole de la GSTP, Jean-Pierre Hotte, par voie de communiqué.

Selon Jean-Pierre Hotte, les enfants québécois de cinq ans et moins devraient tous grandir dans la sécurité affective et avec une alimentation saine et suffisante, mais plusieurs jeunes, particulièrement dans les milieux défavorisés, grandissent dans des conditions de vie difficiles.

À l'occasion de cette semaine, le premier portrait des tout-pettis québécois sera dévoilé par l'Observatoire des tout-petits. Ce document présentera des données concernant les besoins de base, comme le logement, la sécurité affective et l'alimentation, des enfants de moins de cinq ans.

Des activités se dérouleront jusqu'au 26 novembre partout dans la province. Des formations pour des intervenants, des ateliers parents-enfants sont prévues et des capsules informatives seront mises à la disposition du public.

Ottawa souligne la Journée de l'enfant

Le premier ministre Justin Trudeau a pour sa part souligné dimanche la Journée nationale de l'enfant. Il a rappelé que le programme d'allocation pour enfants mis en place par ses députés l'été dernier « permettra de sortir environ 300 000 enfants de la pauvreté ».

« L'avenir du Canada dépend des rêves et des aspirations de nos enfants et de nos jeunes. Nous devons donc les appuyer dans tout ce qu'ils font et les aider à réaliser leur plein potentiel », a-t-il conclu.

Célébré au Canada depuis 1993, le 20 novembre est une journée consacrée mondialement aux enfants pour commémorer l'adoption de la Déclaration des droits de l'enfant le 20 novembre 1959 et de la Convention relative aux droits de l'enfant le 20 novembre 1989 par les Nations unies.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité