Retour

Prix Judith-Jasmin : 7 nominations pour Radio-Canada

Radio-Canada obtient sept nominations aux prix Judith-Jasmin 2015, qui récompensent chaque année les meilleures œuvres journalistiques de l'année en presse écrite, en ligne et électroniques du Québec.

Dans la prestigieuse catégorie « Enquête », l'équipe de l'émission Enquête, dirigée à l'époque par Alain Gravel, obtient une nomination pour son reportage L'incendie de l'Lisle-Verte : une tragédie d'erreurs, qui retrace avec précision le fil des événements qui a mené à la tragédie qui a fait 32 morts dans la nuit du 23 au 24 janvier 2014.

L'émission Le 21e, animée par Michel Lacombe, est en nomination dans la catégorie « Entrevue ou portrait », pour le dernier grand entretien accordé par Jacques Parizeau avant sa mort. Dans la même catégorie, on retrouve aussi la série Charlebois, par-delà Lindberg.

 Les journalistes de la société d'État sont aussi en lice dans les catégories suivantes :

La Presse obtient pour sa part six nominations, contre deux pour le Montreal Gazette. Les quotidiens The Globe and Mail, Le Devoir, Le Journal de Montréal, Le Soleil, Le Droit, La Tribune et La Voix de l'Est sont également nommés, de même que les magazines L'actualité et Québec Science.

Les lauréats seront connus lors de la soirée de gala du congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), qui se déroulera le samedi 21 novembre 2015 à 19 h, au Château Frontenac, à Québec. Le gala est ouvert au public.

Les prix Judith-Jasmin existent depuis 1974. Ils sont un peu l'équivalent québécois des célèbres prix Pulitzer, aux États-Unis.

Judith Jasmin a été la première femme au Québec à s'imposer comme grand reporter. Elle est décédée en 1972 après une longue carrière à Radio-Canada.

Plus d'articles

Commentaires