Retour

Procès Garland : des empreintes imprégnées de sang retrouvées dans la maison des victimes

La Couronne s'est attardée vendredi sur les empreintes de soulier imprégnées de sang retrouvées dans la maison des Liknes lors du cinquième jour du procès de Douglas Garland, accusé du triple meurtre de Calgary.

Douglas Garland est accusé des meurtres au premier degré de Alvin et Kathy Liknes ainsi que de leur petit-fils, Nathan O’Brien, âgé de 5 ans.

L’agente Lynn Gallen de la police de Calgary était responsable d'une équipe médico-légale affectée à la maison des Liknes peu après la découverte du crime. L'experte en traces de pas a dit au jury que la collecte des preuves a d'abord dû attendre.

« Nous savions que nous étions en train d'entrer dans la résidence sans mandat, mais il s'agissait strictement de chercher une personne et ensuite en sortir », a témoigné l’agente.

La police pensait qu’il y avait une possibilité que le petit Nathan O’Brien se trouve toujours dans la maison, selon d’autres témoignages des forces de l'ordre entendus cette semaine.

Les agents n'ont trouvé aucun signe du garçon. Après que le mandat eut été approuvé, l’agente Gallen a rapidement commencé à regarder plusieurs empreintes de souliers sanglantes trouvées dans la maison et le garage, a-t-elle fait savoir au jury.

Les policiers ont pu associer les empreintes à la marque de chaussure Dr Scholl Delta 2 de taille 13 large.

Douglas Garland habitait chez ses parents lors de son arrestation. Lorsque la police a fouillé leur résidence, elle n’a pas retrouvé les souliers correspondants aux empreintes.

Elle a trouvé par contre une boîte vide de cette marque et de cette taille.

Des tests sur des chaussures similaires achetées en magasin ont confirmé, selon la police, la correspondance avec les empreintes retrouvées à la maison des Liknes.

Le procès se poursuit lundi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine