Retour

Quatre morts dans l'écrasement d'un hélicoptère d'Hydro One

Le Bureau de la sécurité des transports enquête sur l'écrasement d'un hélicoptère qui a fait quatre morts jeudi midi, près de Tweed, dans l'est de l'Ontario.

Les victimes travaillaient pour la société d'électricité. Il n'y a aucun survivant.

Une résidante, Kim Clayton, a expliqué que des équipes d'Hydro One travaillaient depuis des semaines sur sa propriété et qu'elle était habituée de les entendre survoler les lieux.

Le bruit de l'écrasement a fait vibrer sa maison.

Elle s'est précipitée vers la fenêtre, d'où elle a aperçu une partie de l'hélicoptère dans les arbres, au loin.

Elle dit avoir craint le pire lorsqu'elle a vu des ambulances s'éloigner sans transporter de travailleurs.

« Personne ne devrait perdre un être cher à ce moment-ci de l'année... ou à n'importe quel moment, dit-elle. Surtout pas en se rendant travailler. »

Hydro One a confirmé dans un communiqué que l'appareil transportait ses employés.

L'identité des victimes n'a pas été dévoilée.

Le Bureau de la sécurité des transports a dépêché trois enquêteurs sur les lieux de l'accident. L'enquête du BST est menée en collaboration avec la police, Hydro One et le fabricant de l'appareil.

La météo ne serait pas en cause dans cet accident.

L'appareil de type AS 350 B-2 a été construit en 1999.

Avec les informations de Frédéric Pepin et de la Presse canadienne

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chien refuse qu'on le prenne en photo





Rabais de la semaine