Retour

Quatre morts dans l'écrasement d'un hydravion aux Bergeronnes

Quatre personnes ont perdu la vie dans l'écrasement d'un hydravion aux Bergeronnes, confirment les Forces canadiennes. Il s'agirait d'un appareil du transporteur Air Saguenay.

Deux autres personnes manquent toujours à l'appel, selon un officier des relations publiques de la base de Bagotville. Toutefois, la Sûreté du Québec ne confirme pas ces informations pour l'instant. 

L'hydravion s'est écrasé dimanche après-midi dans un secteur boisé près de Bergeronnes. L'appareil disparu serait un Beaver, selon les Forces canadiennes.

Les Forces canadiennes, qui se sont jointes à la SQ pour cette opération, ont localisé l'hydravion dans un secteur qui n'est pas accessible par la route, à six kilomètres au nord de Bergeronnes.

Les forces de l'armée canadienne ont dû recourir à des parachutistes pour se rendre sur les lieux de l'écrasement. La Force opérationnelle interarmées Atlantique (FOIA), basée à Halifax, participe aux opérations. Des militaires de l'escadron 413 basé à Greenwood, en Nouvelle-Écosse, ont été envoyés à bord d'un Cormorant et d'un Hercule pour intervenir sur les lieux.

La Sûreté du Québec s'est rendue sur place tard en soirée, mais les recherches ont été interrompues pour la nuit; elles reprendront lundi matin.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a dépêché une équipe d'enquêteurs sur les lieux de l'écrasement pour y recueillir des informations et établir les circonstances de l'accident. Ils devaient arriver à Tadoussac en fin de soirée, dimanche. Ils discuteront avec les autorités pour trouver le meilleur moyen d'accéder au lieu de l'accident, a expliqué Julie Leroux, porte-parole du BST.

Diverses pistes seront analysées, dont les conditions météorologiques au moment de l'accident, a précisé Julie Leroux.

Air Saguenay avait instauré un nouveau système de sécurité à la suite d'un écrasement survenu en juillet 2010 à Chutes-des-Passes, au Lac-Saint-Jean. Six personnes étaient à bord d'un avion d'Air Saguenay pour un voyage de pêche. Quatre d'entre elles sont mortes dans l'accident.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ils en repêchent par milliers chaque année à Amsterdam





Rabais de la semaine