Retour

Québec annonce une tournée pour mobiliser le secteur manufacturier

Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé, lundi à Saint-Hubert, une tournée dans les 17 régions du Québec pour rencontrer et mobiliser tous les acteurs de l'industrie manufacturière afin de promouvoir la modernisation et l'innovation.

Cette tournée aura lieu du 28 octobre au 17 février. Le premier ministre Couillard, qui promet des investissements de 700 millions de dollars sur trois ans dans le secteur, dit vouloir ainsi soutenir les projets novateurs.

Philippe Couillard a réaffirmé son ambition « de propulser le Québec vers l'économie du nouveau siècle et vers l'avenir » en misant sur l'innovation dans le manufacturier. Il s'exprimait en compagnie des ministres Dominique Anglade et Lise Thériault, devant des acteurs du monde économique québécois.

« Manufacturier innovant », fer-de-lance du commerce extérieur du Québec

Le premier ministre a affirmé que la tournée permettra de rencontrer tous les acteurs économiques des régions afin de leur exposer les 10 orientations (qu'il n'a pas énumérées) de son gouvernement et de leur demander quels sont leurs projets novateurs.

L'objectif est de « maintenir l'économie en croissance » et mettre le Québec « dans la voie de la prospérité », a-t-il ajouté.

Son gouvernement mettra à la disposition des manufacturiers des outils pour les accompagner. Il s'agira de présenter la stratégie du gouvernement, de débattre sur la fiscalité et l'allégement administratif, entre autres.

Il a rappelé les nombreuses aides accordées aux entreprises par son gouvernement. En guise d'exemple, il a cité la réduction des taux d'imposition sur les produits manufacturés et sur la masse salariale.

Mais tout cela doit être combiné à un « plan d'action numérique », selon le premier ministre.

Briser les clichés

Le premier ministre estime que le secteur manufacturier n'est pas en déclin, même s'il reconnaît que le secteur est touché par la perte des emplois et les délocalisations.

Abondant toujours dans le même sens, il a appelé à mettre fin aux clichés qui laissent croire que le « manufacturier innovant » est une « affaire de petite classe d'industrielle » portée par « une élite ». « Non, il n'est pas en déclin », rétorque-t-il même s'il admet que c'est un secteur concentré dans les régions urbaines. Il souhaite maintenant de l'étendre dans tout Québec.

Prenant ensuite la parole, la ministre, de l'Économie, de la Science, de l'Innovation et responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, a qualifié de « virage majeur », la politique du gouvernement en faveur du manufacturier innovant.

« La tournée de l'ensemble des régions du Québec a pour objectif d'informer les entrepreneurs que cet argent est disponible, a soutenu Mme Anglade. C'est du jamais vu de réunir tous les acteurs du milieu manufacturier et le gouvernement du Québec pour mener une offensive sur le terrain afin de convaincre les entrepreneurs d'investir dès maintenant pour assurer leur compétitivité pour le futur. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine