Retour

Québec et Ottawa renouvellent le plan d'action pour protéger le Saint-Laurent

Le fleuve Saint-Laurent a été désigné « lieu historique » il y a quelques jours et, lundi, le Canada et le Québec ont signé une nouvelle entente de cinq ans dans le cadre du Plan d'action Saint-Laurent. Plus de 57 millions de dollars seront injectés pour aider à protéger le fleuve qui alimente en eau potable la majorité des Québécois.

L'argent servira à financer divers projets visant à protéger le Saint-Laurent, à réduire les inondations et à s'ajuster aux variations de niveaux qui résultent des changements climatiques.

Ce partenariat permettra la réalisation de 38 projets conjoints s'articulant autour de trois enjeux prioritaires : protéger la biodiversité du Saint-Laurent, assurer la pérennité de ses usages et assurer la qualité de son eau. Ces investissements s'inscrivent dans le cadre de la nouvelle programmation 2016-2021 de l'Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent, également appelée « Plan d'action Saint-Laurent 2011-2026.

Depuis 1988, le Canada et le Québec renouvellent ce type d'entente. « L'état du fleuve Saint-Laurent s'améliore, mais on sait qu'on a beaucoup de travail à faire », admet la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna.

« Il reste encore bien de grands défis devant nous. Notamment l'accès au fleuve, les espèces invasives. On a vu que les carpes asiatiques sont maintenant rendues dans le fleuve Saint-Laurent », explique le gestionnaire des programmes et des politiques de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, Scott McKay.

Le gouvernement fédéral américain tente de retirer le financement consacré à la protection des grands lacs, mais les villes riveraines se sont mises sur son chemin.

« On a empêché la coupe de 300 millions de dollars du budget du gouvernement américain. Donc, le fait d'avoir cette communion d'esprit et cette symbiose entre les trois niveaux de gouvernement nous permet d'être efficaces, explique le maire de Montréal et président sortant de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, Denis Coderre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine