En grève depuis sept semaines, les avocats et notaires de l'État québécois (LANEQ) vont se rasseoir à la table de négociation avec le gouvernement.

Une première rencontre est prévue le 12 décembre.

Les 1100 juristes de la fonction publique et de l'Agence du revenu du Québec sont en grève générale illimitée depuis le 24 octobre dernier.

Selon leur syndicat, les moyens de pression ont empêché le dépôt de nombreux projets de loi et de règlement et retardé des milliers de causes devant les tribunaux. De plus, des services gouvernementaux spécialisés sont paralysés, comme l'accès à l'information ou l'ouverture de régimes de protection au Curateur public.

Les membres de LANEQ doivent toutefois assurer les services essentiels durant la grève.

LANEQ réclame une réforme du mode de négociation des conditions de travail, afin de permettre à un arbitre de trancher lorsque les négociations sont dans l’impasse, sans possibilité pour le gouvernement d'adopter une loi spéciale comme en 2011.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine