Retour

Quelle est l'ampleur des dommages à Fort McMurray? La réponse en cartes

La ville de Fort McMurray, dans le nord de l'Alberta, est désertée par ses habitants en raison d'un feu de forêt qui a détruit au moins 1600 bâtiments. Les flammes ont forcé l'évacuation de plus de 80 000 personnes. Voici en cartes, les dommages dans la région et l'ampleur du drame. 

Depuis sa naissance le 1er mai, le feu a grandement progressé. Celui-ci couvrait environ 500 hectares (5 kilomètres carrés) au départ et, en date de vendredi, s'étalait sur au moins 100 000 hectares (1000 kilomètres carrés). Le brasier ne croît toutefois pas aussi rapidement que mercredi, a précisé vendredi la première ministre de l'Alberta, Rachel Notley.

En carte, on peut voir l'étendue de la dévastation lorsqu'on compare la situation avant et après le passage des flammes. Le feu se dirigeait vendredi vers le nord-est. Les flammes étaient à environ 5 kilomètres du lac Grégoire, selon le directeur du service des incendies, Chad Morrison.

Le bilan de 1600 bâtiments détruits à Fort McMurray, annoncé mercredi, n'a pas encore été mis à jour, car les pompiers n'ont pas eu le temps de faire le décompte. Vendredi, le centre-ville et l'hôpital étaient toujours intacts. L'usine de filtration des eaux était également fonctionnelle.

Les quartiers Beacon Hill et Waterways sont parmi ceux qui ont été les plus touchés par les flammes. Des bâtiments de l'aéroport de Fort McMurray ont également subi des dommages légers. Celui-ci était toutefois toujours utilisé jeudi pour les services d'urgence.

Les infrastructures pétrolières et gazières ont par ailleurs été peu touchées par le feu, même si certaines ont fermé ou ralenti leurs activités.

En tout, 40 feux brûlaient vendredi dans la province, dont 5 non maîtrisés. 

Une interdiction de faire des feux est en vigueur sur tout le territoire de l'Alberta. « Nous avons encore quelques jours très chauds devant nous », a pour sa part mis en garde le directeur du service des incendies, Chad Morrisson. Il y est également interdit d'utiliser des véhicules hors route et des véhicules tout-terrain.

L'Alberta a décrété l'état d'urgence provincial mercredi pour faire face à la plus importante évacuation liée à un feu de forêt de toute l'histoire de la province. Le feu de Fort McMurray a forcé l'évacuation de 80 000 résidents.

Feu de forêt à Fort McMurray

Plus d'articles

Commentaires