Retour

Qui est Antonio Guterres, le prochain secrétaire général de l'ONU?

L'ancien haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés a été choisi pour succéder à Ban Ki-moon le 1er janvier 2017. Ce choix doit être entériné par l'Assemblée générale la semaine prochaine. Portrait. 

Né à Lisbonne le 30 avril 1949, Antonio Manuel de Oliveira Guterres étudie en génie. Il est élu député pour la première fois en 1976, juste après la révolution des œillets, sous la bannière du Parti socialiste portugais.

Après 16 ans au Parlement, il devient secrétaire général du Parti socialiste, en 1992. Lorsque son parti remporte les élections législatives, en 1995, il devient premier ministre du Portugal, un poste qu'il gardera jusqu'en 2002. Au cours de son mandat, il met notamment en place un revenu minimum garanti.

En 1999, il met en pratique ses habiletés diplomatiques pour convaincre l'ONU d'intervenir au Timor oriental, une ancienne colonie portugaise envahie par l'Indonésie après un référendum d'autodétermination.

En 2005, il est nommé à la tête du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). À ce titre, il a fait face à la plus grave crise de réfugiés qu'ait connue le monde depuis la Deuxième Guerre mondiale, avec presque 5 millions de Syriens fuyant la guerre civile.

Le bilan de ses deux mandats à la tête de l'organisation est très positif : il a entrepris une vaste réforme, réduisant le personnel et augmentant l'efficacité du HCR.

Dans sa présentation aux Nations unies, ce printemps, il a mis l'accent sur l'importance de mettre en place une « culture de la prévention » des conflits, qui consiste notamment à mieux conjuguer le travail humanitaire et l'aide au développement.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a entériné jeudi le choix d'Antonio Guterres comme prochain secrétaire général de l'ONU.

La recommandation des 15 membres du Conseil va désormais être transmise aux 197 membres de l'Assemblée générale.

Plus d'articles