Retour

Radio-Canada remporte deux prix Judith-Jasmin pour son travail journalistique

À l'occasion du congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) à Sherbrooke et de la 42e édition de la remise des prix Judith-Jasmin cette fin de semaine, Radio-Canada a remporté deux prix pour l'excellence de son travail journalistique.

Le premier, dans la catégorie Enquête, a été remis à Marie-Maude Denis, Daniel Tremblay et Jacques Taschereau, pour leur reportage à l’émission Enquête intitulé « Les ''baux'' cadeaux ».

Ils avaient alors suivi la trace de transactions immobilières et remettaient en question des transferts d'argent transitant par des comptes aux Bahamas et en Suisse, une affaire qui concernait des acteurs du financement politique et qui jetait un éclairage sur des nominations à des postes de haut niveau dans le gouvernement du Québec.

« Les révélations-chocs contenues dans ce reportage en font une enquête percutante, qui, après sa diffusion, a eu un impact social et politique évident. Bref, un choix unanime », a présenté le jury.

Le second prix de Radio-Canada revient au journaliste de Québec Alexandre Duval, avec la collaboration de Sébastien Bovet, dans la catégorie Nouvelles – médias locaux et régionaux pour son reportage « Il était hostile aux non-Blancs ».

Dans la foulée de l’attentat au Centre culturel islamique de Québec, M. Duval avait présenté le témoignage et les confessions d’un ami d’Antoine Bissonnette, l’homme de 27 ans accusé d’avoir perpétré l’attentat.

« Ce témoignage, obtenu à chaud dans les heures qui ont suivi la tuerie de la mosquée de Québec, en janvier, a permis au public de mieux comprendre ce qui a pu mener à une telle tragédie. Au moment où les rumeurs les plus folles circulaient dans les médias sociaux sur les motivations du suspect, la publication de ce témoignage a permis de mettre en contexte un événement incompréhensible », a expliqué le jury.

Le Grand prix du jury a quant à lui été remis à Philippe Teisceira-Lessard, Karim Benessaieh, Daniel Renaud et Yves Boisvert de La Presse pour leur dossier « Visé par 24 mandats de surveillance » entourant la surveillance des journalistes par les corps policiers. La Presse a également remporté la plupart des prix Antoine Désilets, remis aux meilleures photographies publiées par des membres de la FPJQ.

Pour sa part, le journaliste Jacques Moisan a reçu le Judith-Jasmin Hommage pour l’ensemble de sa carrière de plus de 50 ans. Il est surtout connu du public pour avoir présenté pendant 18 ans le bulletin de fin de soirée à TVA.

Au total, les journalistes de Radio-Canada ont recueilli six nominations dans trois des huit catégories. Cette année, 200 journalistes ont soumis 281 œuvres journalistiques, toutes catégories confondues.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine