Le Canadien Milos Raonic a mis le grappin sur son premier titre de la campagne, dimanche, au tournoi de Saint-Pétersbourg.

Raonic, classé deuxième tête de série en Russie, a pris la mesure de Joao Sousa (no 7) en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-3.

Il a conclu le premier jeu de la rencontre sur un sans-faute, décrochant deux as au passage. Raonic a ensuite bouclé la manche initiale avec un as, son neuvième du premier tiers.

La deuxième a cependant été l'affaire de Sousa. En avance 2-1, le Portugais a signé le bris pour accentuer sa priorité à 3-1. Il a confirmé au service de belle manière, empêchant Raonic de mettre la main sur l'une ou l'autre des sept occasions de bris au cours de cette manche.

Le représentant de l'unifolié a entamé la manche ultime de la même façon qu'il avait amorcé la première, c'est-à-dire en gagnant les quatre premiers jeux.

Raonic a pris bonne note de son inefficacité en situation de bris et s'est assuré de ne pas répéter les mêmes erreurs dans la troisième. Le principal intéressé a converti sa deuxième occasion sur le premier jeu au service de son rival, pour faire 2-0.

À son retour au service, il a travaillé d'arrache-pied afin de préserver sa mince avance. Sousa s'est donné quatre occasions de bris contre le grand serveur, mais sans succès.

Raonic a maintenu la cadence pour signer son septième triomphe sur le circuit de l'ATP, après 2 h 6 min de dur labeur.

« C'était un match très difficile, a expliqué le vainqueur. Nous sommes très proches et Joao a eu sa chance, lui aussi. Mais j'ai réussi à montrer la bonne attitude et à rester concentré dans la manche décisive. C'est ça qui a fait la différence aujourd'hui. »

Fidèle à son habitude, l'athlète de 24 ans s'est servi de son retentissant service afin d'accumuler les points au tableau. Il a revendiqué un ratio de 22-2 au chapitre des as et des doubles fautes.

Dans le cas de Sousa, il s'agit d'une troisième défaite en finale depuis l'amorce de la saison. Il avait préalablement été défait aux tournois de Genève, en Suisse, et d'Umag, en Croatie.

Plus d'articles

Commentaires