Retour

Reconstruction de Fort McMurray : les sinistrés invités à se méfier des arnaques

Certains fraudeurs ont tenté de profiter de la générosité de la population et de l'aide offerte pour les évacués en se faisant passer pour des sinistrés de Fort McMurray. Le problème pourrait s'amplifier au moment où les résidents de la localité albertaine rentreront chez eux.

La province a indiqué plutôt cette semaine qu'une dizaine de personnes ont tenté de se procurer frauduleusement des cartes débit prépayées par le gouvernement de l'Alberta. Certains ont été arrêtés et font face à des accusations.

« De par notre expérience, on sait qu'il y a des gens qui malheureusement veulent profiter de la situation. Ce pourcentage-là est très minime. On parle d'entre 1 et 2 % des cas », indique le porte-parole de la Croix-Rouge canadienne, Carl Boisvert.

Selon le Bureau d'éthique commerciale du centre et du nord de l'Alberta, l'usurpation d'identité, les faux sites internet et le porte-à-porte sont parmi les techniques de fraudes qui auraient été le plus souvent employées.

Malheureusement, selon le porte-parole de cet organisme les évacués ne sont pas au bout de leur peine. Avec le retour imminent à la maison pour certains évacués, et la reconstruction qui s'amorcera, les arnaqueurs pourraient se manifester encore plus.

« Prenez une minute et faites vos recherches. Trouvez depuis combien de temps [les compagnies] existent, quels sont leurs états de service, ce qu'il y a en ligne sur elles », explique Ron Mycholuk.

D'après un reportage de Jacaudrey Charbonneau

Feu de forêt à Fort McMurray

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine