Retour

Redécouvrir William Notman, plus grand photographe canadien du 19e siècle

Il a immortalisé le gratin montréalais, des lieux cultes de la ville et des paysages canadiens d'un océan à l'autre.

Un texte de Valerie-Micaela Bain

Cent-vingt-six ans après sa mort, le Musée McCord consacre une exposition à William Notman, plus grand photographe canadien du 19e siècle.

« Il a été le photographe qui a eu la première renommée internationale. Il s'est démarqué de tous les autres photographes de son époque par la richesse de son travail », explique la conservatrice des Archives photographiques Notman du Musée McCord, Hélène Samson.

Arrivé d'Écosse en 1856, William Notman ouvre un premier studio de photographie sur la rue De Bleury, dans le Vieux-Montréal. L'un de ses premiers contrats l'amène à documenter la construction du pont Victoria.

Au fil des ans, il se fait connaître grâce à ses portraits de scènes hivernales.

Cadrages parfaits, travail de lumière maîtrisé, tonalité de gris impeccables, William Notman ne néglige aucun détail : pour lui, la photographie est un art.

Visionnaire, William Notman s'est amusé à manipuler la photo avant l'avènement du logiciel de retouches Photoshop.

L'exposition Notman, photographe visionnaire a lieu jusqu'au 26 mars 2017 au Musée McCord.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?