48 heures après la tenue du référendum catalan, la région espagnole autonomiste est en grève générale. Écoles et commerces fermés, transports en commun au ralenti, la Catalogne vit une autre journée de grand chaos, en attendant que le parlement régional soit appelé à voter sur une déclaration d'indépendance, malgré la très ferme opposition du gouvernement central de Madrid.

Un texte de Sylvain Desjardins, envoyé spécial en Catalogne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine