Retour

Retour en classe de la plupart des élèves de la Péninsule acadienne

La majorité des élèves de la Péninsule acadienne retourne en classe, lundi matin, alors que la crise du verglas est pratiquement chose du passé.

Les derniers résidents qui avaient perdu l’électricité lors de la tempête de pluie verglaçante qui s’est abattue sur la région il y a près de deux semaines ont été rebranchés en début de soirée dimanche.

De l’aide pour les sinistrés demeure toutefois disponible. Ainsi, des centres de réchauffement sont demeurés ouverts dimanche et ont continué à servir des repas chauds pour ceux qui en avaient besoin.

Quelque 150 bénévoles ont par ailleurs continué à faire du porte-à-porte pour s’assurer que les sinistrés pouvaient reprendre leur vie normale. Le gouvernement provincial doit réévaluer les besoins lundi.

Pour ce qui est des Forces armées, elles ont commencé à se retirer progressivement de la Péninsule acadienne dimanche. Des militaires demeureront toutefois sur place « tant et aussi longtemps que la situation l’exige », précise un communiqué du gouvernement du N.-B.

Les résidents soulagés

Les résidents de la Péninsule acadienne sont soulagés que la crise du verglas soit terminée.

Mais plusieurs, comme Paul Laplante, de Pigeon Hill, auraient souhaité que le Nouveau-Brunswick demande des renforts à l'armée, dès le début de la crise.

« Au début, ce qui était dangereux pendant trois à quatre jours, c’est que les lignes étaient tombées sur les routes et les entrées principales, puis les pompiers, les policiers ou ambulanciers, personne ne pouvait circuler. Là ça aurait été le temps de l’armée avec des gens de [...] NB Power pour nettoyer, et ça aurait libéré d’autres équipes. »

Le premier ministre Brian Gallant a annoncé vendredi qu’une révision de la réaction des autorités à cette crise serait menée et un rapport rendu public à la fin juillet.

Une autre tempête?

Les Néo-Brunswickois ne sont peut-être pas au bout de leurs peines puisque Environnement Canada a émis un bulletin spécial pour la nuit de mardi à mercredi et la journée de mercredi. Il prévoit qu’un creux apportera de la neige, du grésil et de la pluie verglaçante.

Ces précipitations mixtes devraient se changer en averses de pluie ou de neige mercredi avant de cesser au cours de la journée.

Le ministère recommande de surveiller de près les prévisions d’ici là puisque la trajectoire du système et la nature des précipitations devraient se préciser à mesure qu’il s’approche.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine