Retour

Retour sur 10 attentats meurtriers dans les métros et les aéroports

Avant Bruxelles, de nombreux attentats ont touché les métros et les aéroports des grandes villes du monde. Voici une liste non exhaustive des attaques parmi les plus meurtrières.

30 MAI 1972 : à l'aéroport Lod, à Tel-Aviv, Israël

Ce jour-là, trois mercenaires de l'Armée rouge japonaise, qui débarquaient d'un vol d'Air France en provenance de Paris, ont mitraillé la foule dans l'aéroport, tuant 26 personnes et en blessant des dizaines d'autres. Parmi les victimes se trouvaient 11 pèlerins chrétiens et un éminent scientifique israélien, Aharon Katzir. Le Front populaire pour la libération de la Palestine a déclaré qu'il avait commandité l'attentat.

17 DÉCEMBRE 1973 : à l'aéroport de Rome, en Italie

Cinq terroristes sortent des armes de leurs bagages dans une salle d'attente de l'aéroport de Rome et tuent 2 personnes. Ils attaquent ensuite à la grenade un avion de la Pan Am, qui devait partir pour Beyrouth et Téhéran, et ils abattent 29 personnes. Ils prennent ensuite 5 Italiens en otage dans un vol de Lufthansa et tuent un agent des douanes qui tentait de fuir.

Ils forcent le pilote à décoller pour Beyrouth. L'avion atterrit finalement à Athènes, et les tueurs demandent la libération de deux terroristes arabes. Ils tuent un autre otage. L'avion repart pour le Koweït, où les terroristes libèrent leurs otages et disparaissent dans la nature. Aucun groupe n'a revendiqué ces attaques.

3 MAI 1986 : à l'aéroport de Colombo, au Sri Lanka

Une bombe explose dans un avion et fait 22 morts et 23 blessés. Les Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) ont revendiqué l'attaque. Les rebelles tamouls ont récidivé en 2001. L'attaque a fait 14 morts (9 « tigres » et 5 soldats).

26 AOÛT 1992 : à l'aéroport d'Alger, en Algérie

Une bombe explose dans le hall de l'aéroport, à une heure de grande affluence. L'explosion fait 9 morts et une centaine de blessés. Il s'agit du premier d'une longue série d'attentats contre la population dans cette guerre civile, qui oppose les forces de sécurité à des groupes islamistes armés.

20 MARS 1995 : dans le métro de Tokyo, au Japon

Une attaque au gaz sarin entraîne la mort de 12 passagers et fait des milliers de blessés. Ce jour-là, les disciples d'une secte lancent des sacs remplis du gaz toxique dans cinq rames du métro. Les images des passagers paniqués se ruant vers les sorties, pendant que d'autres tombent au sol et agonisent, le visage en sang, ont fait le tour du monde.

Le gaz sarin, plus toxique que le cyanure, a été utilisé par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. L'attentat a été revendiqué quatre ans plus tard par la secte Aum Shinrikyo. Ce groupe millénariste voulait créer le chaos au Japon et ensuite aux États-Unis.

25 JUILLET 1995 : dans le métro de Paris, en France

Une bombe artisanale, une bonbonne de gaz remplie de clous, explose dans un train de la station Saint-Michel, faisant 8 morts et environ 150 blessés. L'attentat est revendiqué par le Groupe islamique armé (GIA). Cette attaque est la plus meurtrière de toute une série perpétrées contre les stations Saint-Michel, Maison Blanche et Musée d'Orsay, entre juillet et octobre 1995.

6 FÉVRIER 2004 : dans le métro de Moscou, en Russie

Une kamikaze se fait sauter dans une rame de métro à l'heure de pointe. L'attentat, qui fait 40 morts et 250 blessés, est revendiqué par un groupe tchétchène inconnu, le Gazotan Murdash.

7 JUILLET 2005 : dans le métro de Londres, au Royaume-Uni

Un commando inspiré par Al-Qaïda frappe le cœur de Londres en pleine heure de pointe matinale. Trois kamikazes déclenchent leurs bombes dans trois rames de métro, et un quatrième se fait exploser dans un autobus. Les quatre islamistes ont grandi au Royaume-Uni. Les attentats font 52 morts et 700 blessés.

29 MARS 2010 : dans le métro de Moscou, en Russie

Deux attentats-suicides font 39 morts et 102 blessés dans deux stations d'une ligne de métro à l'heure de pointe matinale. Des femmes ont actionné les bombes. Les attaques ont été revendiquées par le chef du groupe rebelle islamiste Émirat du Caucase, Dokou Oumarov.

24 JANVIER 2011 : à l'aéroport Domodedovo, à Moscou, en Russie

Un attentat-suicide fait 37 morts et plus de 180 blessés, dans le hall des arrivées internationales, accessible à tous sans contrôle. L'attentat est revendiqué par l'islamiste tchétchène Dokou Oumarov.

Plus d'articles

Commentaires