Retour

Rétrogradé en ouragan de catégorie 1, Matthew touche terre en Caroline du Sud

Désormais considéré comme un ouragan de catégorie 1, Matthew a touché terre en fin d'avant-midi à McClellanville, en Caroline du Sud, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC), qui précise que la région est aux prises avec de « graves inondations ».

L'oeil de Mathhew est arrivé sur le continent près de McClellandville, un village en Caroline du Sud. Les vents soufflent désormais à au moins 120 km/h. Il a par la suite atteint Cape Fear, en Caroline du Nord, avant de se diriger vers le large.

L'ouragan a forcé des évacuations massives le long de la côte atlantique, en Floride, en Georgie, en Caroline du Sud et en Caroline du Nord. Il s'agit du cyclone le plus puissant à toucher les États-Unis depuis l'ouragan Sandy, qui avait fait de grands ravages en novembre 2012.

Au moins 11 morts ont été signalés dans le sud-est des États-Unis et plus d'un million de clients ont été privés d'électricité. Les dégâts matériels sont toutefois moins importants que prévu.

Matthew a fait au moins quatre victimes dans l'État de la Floride.

Les autorités américaines surveillent toutefois la montée des eaux, qui pourraient atteindre jusqu'à trois mètres par endroits. Cette crue représenterait désormais une menace plus importante que les vents.

« Un décès sur quatre lors des ouragans tropicaux aux États-Unis est lié à la montée des cours d'eau douce dans les terres à cause des fortes pluies », a mentionné Rick Knabb, directeur du NHC, sur Twitter.

Matthew devrait se diriger vers l'est et retourner dans l'océan Atlantique au cours des prochaines heures.

Haïti durement touché

Haïti demeure néanmoins le pays le plus durement frappé par l'ouragan. Les autorités estiment que le cyclone a fait près de 900 morts, principalement dans le sud du pays. Les pluies torrentielles et les vents violents de Matthew ont lourdement endommagé les infrastructures; près de 80 % des maisons auraient été détruites dans cette région.

Près de 200 écoles d'un bout à l'autre du pays servent actuellement de refuges aux personnes sinistrées.

Le choléra a également fait au moins 13 morts. Le directeur du programme de lutte contre le choléra du ministère haïtien de la Santé, Dr. Donald François, a fait état de 62 malades. L'organisation Médecins sans frontières a envoyé des équipes dans le Sud pour tenter d'enrayer l'épidémie.

Le gouvernement haïtien craignait que le choléra ressurgisse avec les inondations et le débordement de plusieurs rivières.

L'UNICEF sollicite d'ailleurs le soutien de la population canadienne afin de venir en aide à plus d'un demi-million d'enfants qui auraient été affectés par le passage du cyclone. Une équipe de l'agence onusienne s'est rendue sur place pour constater l'ampleur des dommages et a observé des problèmes d'accès à l'eau potable et à des latrines.

L'UNICEF a entamé la distribution de biens non alimentaires, comme des comprimés pour purifier l'eau, des réservoirs et des bâches de plastique. L'organisation, qui poursuit son évaluation sur le terrain, estime qu'il faudrait au moins 5 millions de dollars pour répondre aux besoins des enfants.

Dans la dernière semaine, l'ouragan Matthew a traversé les Caraïbes, touchant notamment la Jamaïque, la République dominicaine, Cuba et les Bahamas avant de s'abattre sur Haïti.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque