Retour

Rétrospective : 16 événements qui ont marqué l'actualité artistique en 2016

Du débat sur la liberté d'expression en humour au Québec à un appel pour plus de diversité aux Oscars chez nos voisins du sud, 2016 a été une année de revendication et de remise en question. Mais 2016 a surtout été marquée par le départ d'icônes artistiques.

1. UNE ÉTOILE S'ÉTEINT

Sans crier gare, une des plus grandes icônes vivantes du rock a tiré sa révérence, deux jours après son 69e anniversaire et la sortie de son dernier album, Blackstar. Ainsi, dans sa vie privée autant que publique, David Bowie semble avoir mis en scène sa mort. Un triste départ qui allait donner le ton à une année marquée par plusieurs deuils artistiques.

2. DÉPART D'UN BÂTISSEUR

On le savait malade depuis plusieurs années. René Angélil a succombé à un cancer le 14 janvier. Son décès a particulièrement touché les Québécois, qui l'ont vu pendant des décennies aux côtés de Céline Dion au moment où elle a atteint le sommet de la musique pop. Comme Gaston Miron et Jean-Paul Riopelle avant lui, René Angélil a eu droit à des funérailles nationales à Montréal pour sa contribution exceptionnelle à la culture. À l'été, Céline Dion a effectué son retour sur scène en offrant pas moins de 17 concerts au Québec en juillet et août, soit 10 à Montréal5 à Québec et 2 à Trois-Rivières.

3. CONSTERNATION DANS LE MILIEU DU CINÉMA QUÉBÉCOIS

Le milieu du cinéma québécois a été secoué en février par l'affaire Jutra. Les témoignages publiés dans La Presse de présumées victimes d'agressions sexuelles qui auraient été commises par le cinéaste Claude Jutra ont eu l'effet d'une bombe. Québec Cinéma a pris la décision d'abandonner l'appellation « Gala des Jutra », remplacée par Gala du cinéma québécois.

4. MAIS OÙ EST LA DIVERSITÉ?

Rarement aura-t-on si peu parlé de cinéma à l'approche des Oscars. Après une année où la diversité a brillé au grand écran, l'absence d'interprètes de couleur dans les nominations, et ce, pour une deuxième année de suite, a choqué la presse et le public. En catastrophe, l'Academy of Motion Pictures a promis de renouveler ses membres et d'accueillir davantage de diversité. L'Academy ne répétera certainement pas la même erreur en 2017.

5. LES CANADIENS SE DÉBRANCHENT

La publication en avril des données sur les habitudes des Canadiens en matière de télévision a confirmé la montée fulgurante du numérique. Si la plupart des Canadiens demeurent abonnés au câble, le nombre de foyers débranchés au cours des 12 mois précédents a connu une hausse impressionnante, atteignant 190 000, une hausse de 80 % par rapport à l'année précédente.

6. LE PRINCE DÉPOSE SA COURONNE

Musicien virtuose et icône des années 80, Prince a laissé sa marque sur la musique pop aux racines rock, jazz et funk. Son départ soudain, à seulement 57 ans, a créé une onde de choc dans l'industrie musicale aux États-Unis, qui a perdu un des musiciens pop les plus doués de sa génération.

7. LES MÉSAVENTURES DE DIEUDONNÉ AU CANADA

La venue au Québec en mai de l'humoriste controversé Dieudonné, accusé d'avoir tenu des propos antisémites, a donné lieu à plusieurs rebondissements. D'abord refoulé aux douanes canadiennes peu après son atterrissage à Montréal, le polémiste français a tenté par tous les moyens de présenter son spectacle. C'est finalement par vidéoconférence que Dieudonné s'est adressé à un auditoire dans un hôtel de Montréal.

8. LES HUMORISTES RIPOSTENT

Après l'épisode de Dieudonné, le débat sur la limite entre liberté d'expression et diffamation en humour a repris de plus belle quelques jours plus tard lors du Gala Les Olivier. Après avoir vu le numéro qu'il avait préparé avec Guy Nantel être retiré du gala, Mike Ward a boycotté la cérémonie, puis a remporté le prix de l'humoriste de l'année. Des dizaines d'humoristes et artisans du milieu de l'humour sont alors montés sur scène pour offrir leur appui à Ward.

9. SI PRÈS DE LA PALME D'OR

Deux ans après l'expérience de Mommy, Xavier Dolan était de retour en sélection officielle à Cannes avec Juste la fin du monde. Malgré un accueil tiède de la part des critiques américains, le réalisateur québécois a remporté le Grand Prix, la deuxième distinction la plus importante après la Palme d'or et une première pour un cinéaste canadien.

10. POUR UN DERNIER CONCERT

Les Canadiens d'un bout à l'autre du pays ont été émus par l'annonce de la maladie de Gord Downie, leader du groupe rassembleur The Tragically Hip. La tournée qui s'en est suivie a culminé en août par un grand concert à Kingston, ville d'origine du groupe, diffusé sur CBC. Des fraudes dans la vente de billets et des prix de revente abusifs ont touché plusieurs spectacles de la tournée, qui ne s'est par ailleurs pas arrêtée au Québec.

11. FAIRE RIRE, MAIS À QUEL PRIX?

Au terme d'un procès très médiatisé, le Tribunal des droits de la personne a condamné Mike Ward à verser 35 000 $ à Jérémy Gabriel pour des propos tenus à son endroit. L'affaire Jérémy Gabriel a soulevé une fois de plus cette année l'épineuse question des limites à la liberté d'expression. Un débat qui devrait se poursuivre en 2017, Mike Ward ayant porté la décision en appel.

12. KAYTRANADA, RETENEZ BIEN CE NOM

Révélation musicale canadienne de l'année, le producteur originaire de Saint-Hubert Kaytranada a déjà atteint le statut de vedette de la scène électronique. Son prix Polaris l'a fait connaître d'un plus large public au pays. De son vrai nom Louis Kevin Célestin, l'artiste dans la vingtaine devrait à nouveau faire les manchettes en 2017.

13. UN NOBEL QUI NE FAIT PAS L'AFFAIRE DE TOUS

L'Académie Nobel nous a peu habitués à des nominations controversées. Cette année, la nomination de Bob Dylan pour le Nobel de littérature a créé une vague de mécontentement, particulièrement du milieu littéraire. Dylan en a rajouté bien malgré lui en ne se présentant pas à la cérémonie de remise à Stockholm.

14. DE MUSIQUE ET DE MODE

Il a été bien peu question des prix décernés au lendemain du Gala de l'ADISQ. C'est plutôt la tenue vestimentaire de la jeune chanteuse Safia Nolin, sacrée révélation de l'année, qui a déclenché un débat sur les réseaux sociaux et dans les médias. L'artiste originaire de Québec a atteint quelques jours plus tard le sommet des ventes au Canada sur iTunes.

15. SO LONG LEONARD

À l'instar de David Bowie plus tôt cette année, le chanteur montréalais Leonard Cohen aura créé jusqu'à la toute fin de sa vie. Un peu plus de deux semaines après avoir lancé son 14e album, Leonard Cohen, gravement malade depuis plusieurs mois, s'est éteint à Los Angeles. À l'image de sa vie, ses funérailles ont été célébrées dans l'intimité, loin des caméras, à Montréal, la ville qui l'a tant inspiré.

16. TRAGÉDIE AU CIRQUE DU SOLEIL

La grande famille du Cirque du Soleil a traversé l'une de ses périodes les plus sombres cette année. À la fin de novembre, une série d'accidents a touché des artistes de différents spectacles. Puis, le 29 novembre, le technicien Olivier Rochette est mort après un accident de travail sur le site du spectacle Luzia à San Francisco. L'employé du Cirque était le fils du cofondateur du Cirque du Soleil, Gilles Ste-Croix.

Et vous? Quel événement du monde artistique vous a le plus marqué cette année?

Plus d'articles

Commentaires