La dernière maison de la favela Vila Autodromo, située à deux pas du parc olympique de Rio, vient d'être démolie, même si ses habitants ont lutté pendant près de 20 ans pour conserver leur quartier.

Depuis que Rio a obtenu les Jeux olympiques en 2009, on estime à plus de 70 000 le nombre de personnes qui ont été expropriées pour les constructions olympiques ou routières.

À l'issue d'une lutte féroce, la dernière maison de la favela est tombée, mais une vingtaine de familles irréductibles ont quand même réussi à demeurer dans leur quartier.

Jean-Michel Leprince a suivi le conflit ces deux dernières années et, pour ce reportage, a rencontré Carlos Augusto Borges, le dernier résident de la Vila Autodromo à quitter sa maison.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine