L'étoile des Mariners de Seattle, Robinson Cano, a écopé d'une suspension de 80 matchs pour avoir enfreint la politique antidopage des ligues majeures de baseball.

Cano a été déclaré positif au furosémide, un diurétique.

Dans un communiqué émis par l’Association des joueurs, Cano a déclaré qu’un médecin dominicain lui avait donné cette substance pour régler un problème médical et qu’il n’avait pas réalisé que le furosémide se trouvait sur la liste des produits interdits.

Cano est sur la liste des blessés depuis dimanche, en raison d’une fracture à une main subie lorsqu’il a été atteint par un tir de Blaine Hardy, des Tigers de Détroit.

Le temps passé sur la liste des blessés fera partie de la suspension, car le programme antidopage des ligues majeures ne fait pas de distinction entre les joueurs actifs ou non.

La suspension lui coûtera cependant presque la moitié de son salaire de 24 millions pour la saison 2018.

Maintenant âgé de 35 ans, Cano en est à sa 14e saison dans les ligues majeures et n’a pas joué moins de 150 matchs par année depuis 2006.

En un peu plus de quatre saisons à Seattle, il présente une moyenne au bâton de ,294 avec 101 circuits. Cette année, il frappe pour ,287 et il a fait marquer 23 points.

Les Mariners sont présentement 3es dans l’Ouest et sont considérés comme de sérieux aspirants pour une place en matchs éliminatoires.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine