Le câblodistributeur Rogers met fin à son partenariat conclu en 2014 avec Vice Canada, abandonnant également la diffusion de la chaîne Viceland à partir du 31 mars.

Le lancement en février 2016 de Viceland, à la formule éclatée, avait suscité beaucoup d’engouement.

Rogers dit vouloir maintenant rediriger son financement vers des initiatives qui « reflètent mieux » ses priorités et un auditoire large.

Le président de Vice Canada, Ryan Archibald, affirme, pour sa part, que l’entreprise compte bientôt annoncer de nouveaux partenariats.

La priorité de la compagnie, dit-il, est que Viceland continue à être diffusée au Canada.

Vice est notamment propriétaire d’un studio à Toronto.

Plus d'articles